Sciences

En bref : Chang-e 1, ou la Chine à l'assaut de la Lune

ActualitéClassé sous :Astronautique , Chang-e , Chine

Selon la rumeur, Mao Zedong se lamentait autrefois que la Chine ne soit même pas capable d'envoyer une pomme de terre dans l'espace... Aujourd'hui, Pékin se prépare à lancer sa première sonde d'exploration lunaire.

Chang-e 1. Crédit : Agence spatiale chinoise

Chang-e 1 a déjà été installé dans sa fusée porteuse, sur un pas de tir situé à Xichang, dans la province de Sichuan (Sud-Ouest), pour un lancement prévu mercredi 24 octobre 2007 à 10 h 05 TU (12 h 05 de Paris). Il s'agit d'un satellite qui établira une cartographie en trois dimensions de la surface lunaire tout en analysant la poussière du sol au moyen de spectromètres en rayons X et de caméras.

"Nous avons pris des centaines de mesures préventives pour nous assurer que ce lancement soit un succès", a déclaré le ministre Zhang Qingwein, responsable de la Commission des sciences, de la technologie et de l'industrie.

La Chine franchit ainsi un nouveau pas vers son objectif le plus ambitieux, qui est d'envoyer un homme sur la Lune dans les quinze années à venir.

Cela vous intéressera aussi