Sciences

Un astronaute suédois sur le prochain vol vers l'ISS

ActualitéClassé sous :Astronautique , Discovery , sts-116

L'astronaute de l'ESA Christer Fuglesang, de nationalité suédoise, fera partie de l'équipage du prochain vol de la navette spatiale Discovery (STS-116), qui doit décoller dans la nuit du 7 au 8 décembre à 1h38 TU (2h38 heure de Paris).

Premier astronaute scandinave appelé à rallier la Station spatiale internationale (ISS), Christer Fuglesang se soumet actuellement à un entraînement intensif au Centre spatial Johnson de la NASA, à Houston.

L'astronaute de l'ESA Christer Fuglesang

Ce vol aux objectifs ambitieux marque le démarrage d'une série de missions complexes destinées à terminer l'assemblage de la station spatiale. Deux jours après son lancement, Discovery s'amarrera à l'ISS et les sept membres de son équipage pénétreront dans la station. Ils y seront accueillis par les occupants actuels de la station (14e équipage permanent), parmi lesquels l'astronaute de l'ESA Thomas Reiter, de nationalité allemande, qui se trouve à bord de l'ISS depuis juillet.

La mission STS-116 a pour principaux objectifs d'intégrer la poutre P5 à l'ossature de la station et d'assurer le raccordement électrique de deux grands panneaux solaires qui se trouvent à bord de la station depuis septembre dernier. Ces panneaux assureront en permanence l'alimentation en énergie de l'ISS, qui fonctionnait sur un dispositif d'alimentation temporaire depuis sa mise en orbite en 1998.

Portrait officiel de l'équipage de la mission STS-116. De gauche à droite, premier rang: William A. Oefelein, pilote; Joan E. Higginbotham, spécialiste mission; Mark L. Polansky, commandant de bord. Deuxième rang: Robert L. Curbeam, Nicholas J.M. Patrick, Sunita L. Williams et l'astronaute suédois de l'ESA Christer Fuglesang, tous spécialistes de mission.

Pendant cette mission de douze jours, Christer Fuglesang et son homologue de la NASA Robert Curbeam effectueront deux sorties dans l'espace (EVA). Ils procéderont pendant la première EVA à l'installation de l'élément P5 et pendant la deuxième au recâblage de la moitié de la station. L'autre moitié de la station sera recâblée au cours de la troisième EVA, réalisée par Robert Curbeam et Sunita Williams. Pour les opérations de recâblage, les astronautes vêtus de leur combinaison EVA quitteront l'ISS et attendront que l'équipe de contrôle de la mission coupe le courant de la station. Après avoir obtenu le feu vert, ils déconnecteront les câbles existants et les reconnecteront à d'autres endroits de la station.

La mission de Christer Fuglesang a été baptisée Celsius, en hommage à Anders Celsius, célèbre astronome suédois du dix-huitième siècle à qui nous devons l'invention du thermomètre et dont les travaux ont eu une influence considérable sur ses contemporains, à l'image des répercussions de la conquête spatiale sur notre vie quotidienne.

A l'issue de sa mission, Christer Fuglesang rejoindra la Terre en compagnie de Thomas Reiter, qui aura alors terminé un séjour de six mois dans l'espace au titre de la mission Astrolab.

La navette atterrira au Centre spatial Kennedy au plus tôt le 18 décembre à 22h04 GMT (23h04 heure de Paris).

Cela vous intéressera aussi