Sciences

Le DLR va pouvoir se doter d'un nouvel avion de recherche

ActualitéClassé sous :aéronautique

Le comité de direction du DLR (centre aérospatial allemand) a salué la décision du ministère fédéral de l'enseignement et de la recherche (BMBF) de débloquer les moyens financiers nécessaires à l'acquisition d'un nouvel avion de recherche HALO (High Altitude and Long Range Research Aircraft), après le Wissenschaftsrat (conseil allemand de politique de la recherche) ait évalué positivement le projet HALO.

Ce projet a été proposé conjointement par le DLR et la Société Max-Planck, qui regroupent ainsi 31 instituts de recherche dans les domaines des recherches atmosphériques et environnementales.

Le nouvel avion doit ainsi remplacer le Falcon en activité depuis 26 ans et utilisé pour de nombreuses campagnes de mesures expérimentales. Les équipements du Falcon ne seront bientôt plus à la hauteur pour mener à bien les expériences sur les changements globaux.

Sous la conduite du DLR, les recherches avec l'avion HALO porteront sur les thèmes suivants : chimie et transport de traceurs dans la troposphère et de la basse stratosphère; destruction de la couche d'ozone dans la stratosphère; études intégrées des interactions entre la chimie, le climat, la biosphères et les hommes; transport et réactions chimiques dans des systèmes convectifs turbulents; étude de la répartition de la glace de mer dans le cadre de la recherche polaire; études des effets du transport aérien sur la région de la tropopause; observation de la Terre avec l'accent sur le cycle du carbone.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi