Sciences

L'avion Solar Impulse prêt à traverser la Suisse

ActualitéClassé sous :aéronautique , développement durable , avion

-

Nouvelle étape dans le programme de l'avion solaire géant conduit par l'équipe Solar Impulse : rejoindre les aéroports internationaux de Genève et de Zürich, à la seule force des photons du Soleil.

L'avion solaire de Solar Impulse, immatriculé HB-SIA, sur le seuil de piste à Payerne, pour l'un de ses vols d'essai. © Solar Impulse

L'avion solaire de Solar Impulse, HB-SIA, s'apprête à décoller de Payerne pour son premier grand voyage, dès que les conditions météo seront bonnes. Mû par quatre moteurs électriques alimentés par des cellules photovoltaïques installées sur les ailes (63,40 mètres d'envergure) et sur la profondeur (la partie horizontale de l'empennage), l'immense avion solaire a déjà fait ses preuves.

Après plusieurs courts vols où l'énergie électrique était fournie par des batteries, l'avion, aux mains d'André Borschberg, a réalisé un vol de 26 heures et 15 minutes entre le 7 et le 8 juillet 2010. Après le décollage, à 6 h 45 du matin, les cellules solaires ont commencé à charger les batteries et, la nuit venue, c'est bien l'énergie du soleil qui a alimenté les moteurs électriques. Parti de Payerne, le HB-SIA était revenu s'y poser après avoir tourner paisiblement entre le Jura et le lac de Neuchâtel.

Au milieu des gros porteurs

Cette fois, c'est une navigation, comme disent les pilotes, que va tenter le grand avion. Le HB-SIA décollera de Payerne à 3 heures du matin et prendra la direction de Genève où il devrait atterrir à 6 heures. Après cette escale, le pilote remontera dans son appareil et repartira, cette fois vers le nord-est. Il survolera le lac Léman puis celui de Neuchâtel, passant à proximité de Bern et de Fribourg. Il poursuivra jusqu'à Zürich où il se posera à 15 heures sur l'aéroport international.

Comme l'indique le blog de Solar Impulse, ce vol aura lieu un siècle après celui, historique, de Ernest Failloubaz. Le 25 septembre 1910, ce pionnier de l'aviation suisse, sur un avion Blériot, réussit un vol ville à ville, le premier du genre en Suisse, entre Avenches (sa ville natale) et Payerne.

Cette navigation sera aussi l'occasion pour l'équipe de Solar Impulse de se frotter au vol en zones réglementées, peuplées de gros porteurs qui décollent et atterrissent en permanence. Le grand mais frêle HB-SIA devra s'insérer dans ces trafics denses, avec sa vitesse de croisière de quelque 70 km/h. Les contrôleurs aériens seront certainement prévenus à l'avance de l'arrivée dans leurs zones de cet étrange oiseau qui se déplace à la vitesse d'un ULM.

Ce vol sera donc une bonne répétition pour l'équipe qui ambitionne toujours de réaliser un tour complet de la planète avec une seconde version de l'appareil. Ce sera aussi l'occasion de se faire admirer par le public...

Cela vous intéressera aussi