Eutelsat et Intelsat, deux des plus grands opérateurs mondiaux de satellites de télécommunications, verront ce soir deux de leurs appareils mis en orbite par un lanceur Ariane 5 d’Arianespace. Dès 22 h 10, si les conditions météorologiques le permettent, l'Ariane 5 s'élancera pour sa quatrième mission de l'année et la 81e depuis son premier vol en juin 1996.
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Moteurs-fusées : comment sont-ils fabriqués ? Le développement et la construction d’un lanceur spatial peuvent prendre des années, alors quenull

Alors que les principaux concurrents d'ArianespaceArianespace sont à l'arrêt -- le Zenith de Sea LaunchSea Launch ne décollera plus de sa plateforme en haute mer et le Falcon 9 de SpaceX comme le Proton d’ILS sont cloués au sol suite à leurs échecs respectifs --, l'opérateur européen poursuit son petit bonhomme de chemin.

Ce soir, pour le quatrième lancement de l'année d'Ariane 5Ariane 5 (le septième d'Arianespace sur les 12 visés en 2015), il s'agit de lancer les satellites de télécommunications Eutelsat 8 West B et Intelsat 34. Le décollage du lanceurlanceur est prévu ce jeudi 20 août, à l'intérieur d'une fenêtrefenêtre de tir qui s'ouvrira à 22 h 10 et se fermera à 23 h 56 (heures de Paris). Le lancement est à suivre en direct sur le site InternetInternet d’Arianespace.

L'Ariane 5 ECA sera lancée ce soir. Elle est ici photographiée lors de son transfert vers son pas de tir du Centre spatial guyanais (Ela-3). © Esa, Cnes, Arianespace / Service Optique CSG

L'Ariane 5 ECA sera lancée ce soir. Elle est ici photographiée lors de son transfert vers son pas de tir du Centre spatial guyanais (Ela-3). © Esa, Cnes, Arianespace / Service Optique CSG

Près de 10 tonnes à lancer en orbite de transfert géostationnaire

Pour cette mission, la charge utile pèse près de 10 tonnes (9.922 kilogrammeskilogrammes exactement) dont 9.082 kg représentent la massemasse des satellites DirecTV-15 (5,7 tonnes) et SKYM-1 (3,3 tonnes) à séparer sur l'orbiteorbite visée. Le périgéepérigée devrait être de 252 kilomètres, l'altitude de l'apogéeapogée de 35.845 km et l'inclinaison de 4,7 degrés.

Construit par Thales Alenia Space autour de la plateforme Spacebus 4000 C4, le satellite Eutelsat 8 West B sera le 30e satellite mis en orbite par Arianespace pour le compte de l'opérateur privé Eutelsat. Ce satellite de télécommunications comprend 40 répéteursrépéteurs en bande Ku et 10 répéteurs en bande C. Il évoluera depuis sa position orbital de 8° ouest et fournira des services de télévision directe en bande Ku au-dessus de l'Afrique du Nord et du Moyen-Orient mais aussi en bande C au-dessus du continent africain et de l'est de l'Amérique du Sud. Avec une puissance électrique de 15 kilowatts (kW), sa duréedurée de vie attendue est supérieure à 15 ans.

Quant à Intelsat 34, construit par Space Systems Loral autour de la plateforme SSL-1300, ce satellite fonctionnera également au moins 15 ans depuis sa position orbitaleorbitale à 304,5° est. Doté de transpondeurs en bandes Ku et C il fournira ses services au-dessus du nord de l'océan Atlantique pour des applicationsapplications maritimes et aéronautiques mais également le Brésil (en bande Ku) et les Amériques, l'Europe de l'Ouest, et l'Afrique (en bande C).