Cela vous intéressera aussi

Le tabagisme ultra-passif est un concept nouveau. Nouveau mais important, car il est élevé au rang de « danger méconnu » par le Pr Bertrand Dautzenberg (Pitié-Salpêtrière - Paris), qui préside l'Office français de PréventionPrévention du Tabagisme. Est ultra-passif le tabagisme qui repose sur l'inhalationinhalation des résidus de fumée incrustés ici et là dans la maison, résidus nuisibles pour la santé. Au même titre en fait, que le tabagisme passiftabagisme passif.

Dans une maison par exemple, un nuagenuage de fumée produit par la combustioncombustion de tabac ne disparaît jamais totalement. Il en reste toujours des résidus qui prennent la forme de particules très finesparticules très fines. Lesquelles se nichent dans les fibres de moquettesmoquettes, les rideaux, les meubles...

« A la moindre vibrationvibration, ces dépôts se remettent en suspension dans l'airair et créent ainsi, un tabagisme ultra-passif », explique le Pr Dautzenberg. C'est pourquoi les jeunes enfants qui jouent sur le sol y sont particulièrement exposés. Une (nouvelle) bonne raison donc, pour ne jamais fumer à la maison ni dans la voiture !

Source : Tabac Actualités n°96