Santé

Tabagisme passif : de très jeunes enfants hospitalisés…

ActualitéClassé sous :médecine , tabagisme passif , maladie infectieuse

Des auteurs de Hong Kong le confirment : le tabagisme passif à la maison, favorise les infections chez le jeune enfant. Il augmente en effet le risque de maladie infectieuse et même d'hospitalisation... dès la première année de vie.

Les auteurs se sont intéressés au lien entre tabagisme passif domestique et infections graves (pulmonaires voire non respiratoires) au cours des 8 premières années de vie. Au total, plus de 8.000 enfants ont été suivis dont environ 4.000 étaient exposés au tabagisme passif.

Résultat, la moitié des petites victimes a été hospitalisée au moins une fois pendant les huit années de suivi. Et une sur trois l'a été durant sa première année de vie. La majorité souffrait d'une infection pulmonaire, et 34% d'entre eux d'un « problème infectieux d'une autre origine ». Les auteurs soulignent enfin que les risques d'hospitalisation associés au tabagisme passif sont « très supérieurs » chez les plus fragiles, comme les prématurés et les enfants de faible poids de naissance.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi