Santé

Un cocon pour les prématurés

ActualitéClassé sous :médecine , prématuré , Bébé

Après la naissance, un prématuré a besoin de soins attentifs et de beaucoup de technique. Mais il a aussi besoin de confort et douceur. D'où l'idée d'un lit spécifique, qui maintient idéalement le corps. Il a fallu dix années d'études sur la meilleure posture pour les bébés en soins intensifs et les grands prématurés.

La forme du Cocon évite au bébé des postures qui gêneraient sa respiration ou ses mouvements. La partie supérieure maintient la tête. Les genoux restent surrélevés. © AP-HM

Pour faciliter l'adaptation des prématurés à la vie extra-utérine, une équipe du service de néonatalogie de l'Hôpital Nord de Marseille a mis au point un très original berceau, qu'elle a baptisé... Cocon. Il s'agit en effet d'un véritable nid, spécialement conçu pour permettre au nouveau-né de retrouver une posture et une activité voisines de celles qu'il avait dans l'utérus maternel. Il suffisait d'y penser...

Ce Cocon est composé d'une partie supérieure étroite pour contenir la tête de bébé, et d'une autre plus large pour le bassin. Tout est pensé pour que le petit ne se retrouve pas dans une posture néfaste à son développement moteur ou psychique.

Des hôpitaux commencent à s'équiper

L'objectif est donc de faciliter la transition entre le ventre de Maman et le monde extérieur, bien plus angoissant. Confortablement calé, le petit prématuré sera moins stressé. Il respirera plus facilement et dormira paisiblement...

Outre les hôpitaux marseillais, quelques services de néonatologie en France disposent actuellement de ces cocons : à l'hôpital Necker enfants-malades (Paris), aux CHU de Poitiers et de Rennes, à l'hôpital de Voiron (Isère), de l'Archet (Nice), au Centre hospitalier d'Albi, à l'hôpital de Tarbes.... Tous ont été équipés grâce au soutien de l'Association Soroptimist France. Le prochain sur la liste est le CHU de Nantes. Une vingtaine de cocons lui sera remis mardi 10 mars, par les représentantes de l'association.

Cela vous intéressera aussi