Cela vous intéressera aussi

L'allergieallergie à un vaccin existe même si elle reste relativement rare. Elle s'explique la plupart du temps par une intolérance à l'un des composants du vaccinvaccin. Explications.

Les allergies aux vaccins

Certains vaccins, comme celui de la grippegrippe ou de la fièvre jaunefièvre jaune, sont fabriqués en cultivant le virusvirus sur un œuf de poule embryonné. Le milieu de culture est donc susceptible de contaminer le vaccin. C'est pourquoi les sujets allergiques aux protéinesprotéines de l'œuf devront les éviter. De la même façon, certains vaccins contiennent des traces d'antibiotiquesantibiotiques. Dans ce cas, il est plus difficile de déterminer à l'avance la réaction allergique.

Les personnes immunodéprimées

Un vaccin peut également être contrindiqué pour raison de santé. Par exemple, un patient immunodéprimé pourrait développer une forme grave de rougeole s'il recevait le vaccin contre cette pathologiepathologie. De manière générale, ces malades ne doivent pas recourir à la vaccinationvaccination en raison des complications éventuelles.

Source : interview du Pr Daniel Floret, président du Comité technique des vaccinations