Les cancers les plus fréquents et les plus mortels en France. © Christoph Burgstedt, Adobe Stock
Santé

Les cancers les plus fréquents en France

Question/RéponseClassé sous :cancer , cancers les plus fréquents , cancer du sein

Le cancer touche chaque année 400.000 nouvelles personnes en France, mais avec de fortes disparités entre les hommes et les femmes. Prostate, sein, poumon, colon... lesquels sont les plus fréquents et les plus mortels ?

Près de 400.000 nouveaux cas de cancer ont été diagnostiqués en 2017, dont 185.000 chez la femme et près de 215.000 chez l'homme, selon l'Institut national du cancer. On observe de grosses disparités selon les deux sexes : le cancer du sein est le plus fréquent chez la femme (près de 59.000 nouveaux cas par an, doit 31,8 %), et chez l'homme, c'est le cancer de la prostate qui est le plus courant (48.000 nouveaux cas, soit 22,6 %), suivi du cancer du poumon et du cancer colorectal. Le taux de survie à cinq ans est très variable selon les types de cancer : il est de 93 % pour le cancer de la prostate et de 91 % pour le mélanome cutané, mais ne dépasse pas les 9 % pour le pancréas et 17 % pour le poumon.

Le cancer du sein est le plus fréquent chez la femme, avec près de 59.000 nouveaux cas par an ; chez l'homme, c'est le cancer de la prostate, avec plus de 48.000 nouveaux cas. © Statista

Les cancers les plus mortels

Le cancer est la première cause de mortalité en France, avec 150.000 décès en 2014, dont 84.000 chez l'homme et 66.000 chez la femme. Grâce aux progrès des thérapies, la mortalité liée au cancer est toutefois en baisse régulière. Elle diminue en moyenne de 2,9 % chez l'homme et de 1,4 % en moyenne chez la femme depuis 2005. Le cancer du poumon reste le plus meurtrier chez les hommes (20.815 décès en 2017) devant le cancer colorectal (9.294 décès) et celui de la prostate (8.207 décès). C'est le cancer du sein qui est le plus mortel chez la femme, mais celle-ci est de plus en plus touchée par le cancer du poumon, qui pourrait le supplanter comme première cause de décès dû au cancer.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement). Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !