Le cancer est l’une des premières causes de mortalité des le monde. © baluchis, Adobe Stock
Santé

Les cancers les plus fréquents et les plus mortels

Question/RéponseClassé sous :cancer , mortalité du cancer , chiffres du cancer

[EN VIDÉO] Interview : le tabac responsable d’au moins 17 types de cancers  Il est avéré que fumer augmente les risques de développer un cancer du poumon, mais pas seulement. Le tabac est à l’origine d’au moins seize autres cancers. Futura-Sciences a rencontré Paul Hofman, directeur du laboratoire de pathologie de Nice et chercheur pionnier dans la détection du cancer du poumon, pour en savoir plus sur les risques encourus par les fumeurs. 

Le cancer du sein est désormais le cancer le plus diagnostiqué dans le monde devant le cancer du poumon et le cancer colorectal. Le cancer du poumon reste en revanche le plus meurtrier. Nos deux infographies sur les cancers les plus courants et les plus mortels.

Le cancer est l’une des principales causes de mortalité dans le monde, avec 10 millions de décès dans le monde en 2020, selon le rapport du Global Cancer Statistics 2020, édité par la Société américaine contre le cancer (ACS) et du Centre international de recherche sur le cancer (IARC). On estime que 1 personne sur 5 développera un cancer au cours de sa vie et que 1 homme sur 8 et 1 femme sur 11 en décèderont.

Les cancers les plus fréquents dans le monde

En 2020, le cancer du sein est devenu le cancer le plus courant avec 2,3 millions de cas diagnostiqués (11,7 %), suivi du cancer du poumon (11,4 %), du cancer colorectal (10 %), de la prostate (7,3 %) et de l'estomac (5,6 %). L'incidence du cancer du sein stagne en Europe et aux États-Unis, mais il est en forte augmentation en Afrique et en Asie, notamment en raison de la modification du mode de vie (obésité, inactivité physique, grossesse tardive, baisse de l'allaitement...).

19,3 millions de personnes sont atteintes de cancer chaque année. © eveleen007, Adobe Stock / C.D / Futura

Les cancers les plus mortels dans le monde

Le cancer du poumon demeure le cancer le plus mortel, avec 1,8 million de décès en 2020 (18 %), devant le cancer colorectal (9,4 %), le cancer du foie (8,3 %), de l'estomac (7,7 %) et du sein (6,9 %). Le cancer du poumon, qui tue deux fois plus les hommes que les femmes, est pourtant largement évitable puisque sa principale cause est le tabagisme (deux tiers de cas). Ce cancer est particulièrement mortel, avec un taux de survie à 5 ans inférieur à 10 ou 20 %.

9,9 millions de personnes décèdent du cancer chaque année. © eveleen007, Adobe Stock / C.D / Futura

L'incidence des cancers devrait fortement augmenter dans les prochaines années, du fait du vieillissement de la population et des changements de mode de vie associés au développement économique des pays jusqu'ici relativement épargnés. Le rapport prévoit ainsi 28,4 millions de cas de cancers dans le monde d'ici 2040, soit une augmentation de 47 % par rapport à 2020.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement). Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !