Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Interview 4/5 : comprendre le virus Ébola Le virus Ébola agit de façon spectaculaire. L’infection provoque une fièvre hémorragique virale aiguë qui tue dans près de 90 % des cas. Nous avons rencontré Jean-François Saluzzo, virologiste auprès de l’OMS, afin qu’il nous parle des conditions de transmission et des symptômes liés à ce virus originaire d’Afrique.

Tat (acronyme de Trans-Activator of Transcription) est une protéine du VIH qui joue un rôle régulateurrégulateur : la protéineprotéine Tat contrôle l'expression du génomegénome viral.

Inhiber la protéine Tat du VIH

Comme Tat est impliquée dans le pouvoir pathogènepathogène du virusvirus, elle est une cible pour développer des thérapiesthérapies, par exemple avec des inhibiteurs de la protéine Tat. La société Biosantech a développé un vaccin contre le VIH utilisant la protéine Tat OYI. Tat OYI a été identifiée chez une patiente gabonaise porteuse du virus VIHVIH mais qui était en bonne santé.

Structure et fonction de la protéine Tat

La protéine Tat est codée par deux exonsexons qui se trouvent de part et d'autre du gènegène env. Tat ne compte pas le même nombre d'acides aminésacides aminés dans le VIH-1VIH-1 et dans le VIH-2VIH-2. Les acides aminés indispensables à l'activité de la protéine Tat sont situés plutôt au début de la protéine. C'est également à cet endroit que se trouve une structure en hélice α qui est caractéristique d'activateurs de transcriptiontranscription.

La protéine Tat interagit avec les séquences TAR (pour trans-activation responsive element) présentes aux extrémités 5' des ARNARN viraux. La protéine Tat est nécessaire à la réplicationréplication du virus.