Cela vous intéressera aussi

Les protéobactéries forment un groupe de procaryotesprocaryotes particulièrement riche, puisque composé d'environ 5.000 espècesespèces. Les bactériesbactéries appartenant aux genres Escherichia, Vibrio, Legionella et Salmonella, dont certaines sont des agents pathogènespathogènes, en font notamment partie.

Des protéobactéries aux métabolismes diversifiés

Les protéobactéries sont dites Gram négatif, car elles possèdent une paroi cellulaire riche en lipopolysaccharideslipopolysaccharides et pauvre en peptidoglycanes. Elles mesurent entre 0,2 et 10 µm de long, et peuvent arborer de nombreuses morphologiesmorphologies différentes (en coque, en bâtonnetbâtonnet, en bâtonnet courbe, en spirale, etc.). La plupart d'entre elles possèdent un flagelleflagelle, ce qui leur permet de se déplacer dans le milieu.

Ces organismes sont classés en cinq groupes sur la base de l'analyse du gènegène de l'ARNARN ribosomique 16S : α, β, γ, δ, ε. Ils affichent de nombreux métabolismesmétabolismes différents. Certains sont ainsi des anaérobiques strictes et des hétérotropheshétérotrophes, tandis que d'autres sont des autotrophesautotrophes photosynthétiques. Les Nitrococcus sont pour leur part des bactéries nitrifiantes du sol, elles oxydent l'ammoniaqueammoniaque en nitrite.