Santé

Coup de projecteur sur la flore intestinale humaine

ActualitéClassé sous :vie , flore intestinale , ulcère

La flore microbienne intestinale joue un rôle fondamental dans la santé humaine et pourtant cet écosystème extraordinairement dense reste peu connu.

Bactérie en cours de division : souche d'Escherichia coli.

Pour réaliser le recensement de ces hôtes le plus souvent bénéfiques, voire vitaux, des chercheurs américains et canadiens ont effectué chez trois sujets en bonne santé des prélèvements de muqueuse par colonoscopie en six segments du gros intestin (caecum, côlon ascendant, côlon transverse, côlon descendant, côlon sigmoïde et rectum) puis de selles un mois plus tard.

© GremiGueules d'Humour pour Futura-Sciences

Ils ont ensuite analysé les 13 355 séquences de gènes codant pour un ARN ribosomique 16S procaryote récupérées à partir de ces échantillons. Un total de 395 espèces de bactéries a ainsi pu être identifié, dont 62% étaient inconnues jusqu'à présent et 80% n'avaient jamais été cultivées en laboratoire.

La plupart de ces bactéries appartiennent aux phyla Bacteroidetes et Firmicutes (en particulier de la classe des Clostridia). Ces résultats, les plus complets à ce jour, sont encore partiels ; en effet, Paul Eckburg, de l'Université Stanford (Californie), et ses collègues ont mis en évidence une grande variabilité des espèces bactériennes présentes suivant les individus examinés, ce qui laisse présager d'autres découvertes.

L'équipe devrait par ailleurs s'intéresser aux microorganismes rencontrés chez des personnes souffrant de maladies inflammatoires de l'intestin comme la colite ulcéreuse et la maladie de Crohn.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi