Santé

Arrivée prochaine d'une série de nouveaux traitements contre le psoriasis

ActualitéClassé sous :vie

Environ 1,5 millions d'Américains souffrent de psoriasis, une affection de la peau provoquée par le système immunitaire qui interprète mal une infection microbienne.

L'industrie pharmaceutique préconise toute une série de médicaments pour le traitement du psoriasis.

Ainsi Amgen souhaite l'extension de son Enbrel, déjà utilisé pour le traitement de l'arthrite rhumatoïde, au psoriasis.

De leur côté, Genentech et Xoma ont demandé à la Food and Drug Administration (FDA) l'autorisation de mise sur le marché de leur Raptiva.

Ayant déjà reçu une autorisation pour l'arthrite, le Remicade de Johnson & Johnson, devrait suivre un chemin identique à celui de l'Enbrel.

Cependant, c'est l'entreprise Biogen qui a été la première a décrocher l'autorisation de la FDA pour l'Amevive. Le coût de ce médicament, administré sous forme d'injections hebdomadaires pendant 12 semaines, s'élève entre 7 000 et 10 000 dollars.

Pour sa part, le méthotrexate, administré par voie orale, coûte entre 1 000 et 2 000 dollars par an.

Cependant, tout comme les traitements du psoriasis disponibles actuellement sur le marché, il peut entraîner d'éventuels problèmes rénaux. Le traitement Amevive comporte également certains risques, puisqu'il suppose une suppression partielle des réactions immunitaires. Aussi chaque série d'injections doit-elle être suivie d'un examen consistant à mesurer très précisément le taux de cellules T protectrices présentes dans l'organisme.

Les essais cliniques de l'Amevive indiquent que 15 à 40% des personnes testées ont connu une amélioration durable de leur état de santé.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi