Ce mercredi 24 février, Jupiter Films organise la projection en ligne du film Odorat, suivie d'une rencontre virtuelle avec Patty Canac et Roland Salesse. Un événement pour lequel Futura offre 10 places !

Cela vous intéressera aussi

Sorti en 2014, le film Odorat est un documentaire plongeant le spectateur dans un universunivers de senteurs. Il s'agit du cinquième film de Kim Nguyen, réalisateur et scénariste canadien. Celui-ci aborde les plaisirs procurés par la nourriture ou encore l'érotisme par le prisme de ce que Kim Nguyen surnomme « le sens du désir ». Que diriez-vous d'en discuter avec une olfacto-thérapeute et un neurobiologiste ?

Gagnez vos places pour le film Odorat qui sera projeté en ligne le 24 février à 19h30. © Jupiter Films

Ce mercredi 24 février, à 19h30, la société de production JupiterJupiter Films organise la projection en ligne de l'Odorat, suivie d'une rencontre entre Patty Canac et Roland SalesseRoland Salesse. Celle-ci sera animée par Jan Roeloffs, le fondateur de Jupiter Films. Patty Canac est, certes olfacto-thérapeute, mais également aromachologue, professeure et autrice du livre Le Guide des émotions olfactives. Pour sa part, Roland Salesse est l'ancien directeur du laboratoire de neurobiologie de l'Inrae, le fondateur de l'association Nez en herbe, dont l'objectif est de développer l'odoratodorat des enfants, et l'auteur du livre Faut-il sentir bon pour séduire ? en plus d'avoir la bonne idée de parrainer Futura.

L'événement, comprenant la projection du film et la conférence, est accessible pour 4,99 € ici. En parallèle, la location du film pour 48 heures est fixée au tarif de 7,9 €. Quant à l'achat du film, il est disponible pour 14,90 €. Évidemment, Futura vous offre la possibilité de gagner une place pour l'événement du 24 février ! Une dizaine de personnes tirées au sort recevront une place pour y assister.

Le rôle de l'odorat

L'odorat est le fait de neuronesneurones olfactifs, présents par millions dans notre neznez. Ces neurones, pourvus de récepteurs olfactifs, reconnaissent des moléculesmolécules odorantes et transforment ce message chimique en influx nerveuxinflux nerveux. Un influx nerveux compréhensible pour notre cerveaucerveau. Surtout, les neurones olfactifs ont une propriété d'intérêt médical : ils peuvent se régénérer à partir de cellules souchescellules souches. Ce qui suscite de nombreux espoirs pour la thérapie cellulairethérapie cellulaire.

Durant ses recherches, Roland Salesse s'intéresse notamment à l'impact de l'état nutritionnel de l'animal sur la modulation des messages olfactifs. Pourquoi les odeurs alimentaires sont-elles appétissantes lorsque nous avons faim ? Et pourquoi perdent-elles leur intérêt une fois que nous sommes rassasiés ? Certaines hormoneshormones influencent notre envie de manger tout en augmentant ou diminuant le signal olfactif. L'inverse est une possibilité actuellement étudiée. Si tel était le cas, des olfacto-thérapeutes pourraient intervenir pour soigner certains troubles.