Santé

Produits « anti-âge »  : un dossier pour mieux comprendre

ActualitéClassé sous :médecine , Homme , promesses publicitaires

Si l'on en croit les promesses publicitaires, l'éternelle jeunesse n'est qu'une question d'onguents, en vente partout. Myriam Cohen, docteur en pharmacie, a écrit un livre, Tout savoir sur les produits de beauté, qui passe en revue les produits actifs et les réalités physiologiques. Dans un dossier, elle nous présente l'essentiel de ce qu'il faut savoir.

Le livre de Myriam Cohen.

Les cosmétiques tonifient, purifient, régénèrent ou apportent des vertus positives, grâce à leurs actions bienfaisantes, régulatrices, hydratantes, raffermissantes, densifiantes ou rafraîchissantes. Leur effet est anti-âge, anti-cernes, anti-rides et certains, même, boostent l'éclat... Dans les arguments de vente des produits de beauté, cette logorrhée de termes vides de sens démontre surtout l'imagination et le talent des rédacteurs d'étiquettes.

Pour les rendre plus crédibles, les auteurs en appellent souvent aux expressions à consonance scientifique. On peut par exemple apprendre que, puisque « la bio-sève est encapsulée dans un double maillage », ce gel « maximise le métabolisme cellulaire » tandis que « l'extrait d'algues favorise la réparation de l'ADN » (trois exemples véridiques).

Que valent les preuves ?

Sur un(e) biologiste ou un(e) biochimiste, ce charabia n'aura guère d'effet. Mais beaucoup peuvent conserver un respect devant les blouses blanches exhibées dans les publicités et se laisser séduire à l'évocation du métabolisme ou de la régénération de l'ADN. Faut-il, alors, ignorer les étiquettes ? La réalité n'est pas si simple car les cosmétiques peuvent aussi être effectivement efficaces ! Et à l'inverse, certains produits, par exemple des anti-rides, sont plutôt à éviter, tandis que la pétrochimie semble moins populaire, au profit des cosmétiques bio.

Myriam Cohen, docteur en pharmacie, tente de faire le point sur le vrai et le faux sur le lucratif marché des « anti-âges », ces produits censés nous donner l'éternelle jeunesse. Elle dissèque les affirmations des publicitaires, détaille les produits actifs (car il y en a tout de même...) et s'intéresse également aux preuves expérimentales. Que vaut par exemple, l'expression « 76% des femmes ont constaté son efficacité » ?

Son dossier, Beauté : les anti-âges sont-ils efficaces ?, synthétise ces questions et ces points clés, qui font l'objet d'un livre, Tout savoir sur les produits de beauté, publié chez Flammarion.

Cela vous intéressera aussi