Santé

Grippe A(H1N1) : le plan de vaccination français

ActualitéClassé sous :médecine , vaccination , grippe

Le gouvernement français a dévoilé son plan de vaccination contre la grippe A(H1N1), dans la perspective d'une diffusion de la pandémie au cours de l'automne. Il devra être activé sur ordre des préfets, « si la situation et les préconisations des experts le justifient » et cela à partir du 28 septembre 2009.

La campagne de vaccination n'est pas encore décidée mais les préfectures doivent déjà la préparer. © DR

Les ministres de l'Intérieur et de la Santé détaillent leur stratégie dans une circulaire adressée aux préfets le 21 août 2009. Chacun d'entre eux devra ainsi établir un « plan départemental de vaccination ». Ainsi, « un minimum de trois sites de vaccination » devra être mis en place dans chaque département. Ces centres seront installés dans des gymnases ou des salles polyvalentes et non dans des établissements de santé.

Selon leurs capacités, ils devront être capables d'assurer la vaccination de 700 à 2.100 personnes par jour. Par ailleurs, « la vaccination des élèves et de toute la communauté éducative sera assurée par des équipes mobiles dans les établissements scolaires ». Il en sera de même dans les lieux de vie collective ou fermés (établissements médico-sociaux, centres de détention...).

Sur présentation de bons de vaccination émis par l'Assurance-maladie, la vaccination sera proposée « à toute personne qui le souhaitera », comme l'a précisé Roselyne Bachelot, la ministre de la Santé. Le schéma d'injection devrait être de deux doses, administrées à trois semaines d'intervalle. Quant aux populations prioritaires, elles devraient être définies par le Haut Conseil de Santé publique, « dans les jours à venir ».

Les premiers vaccins vers la mi-octobre

Les ministères insistent sur le fait que « la décision relative au lancement de la campagne de vaccination sera prise en fonction notamment de l'obtention des autorisations de mise sur le marché des vaccins ». Le gouvernement a en effet commandé 94 millions de doses de vaccins auprès de quatre fabricants, Sanofi Pasteur, GSK, Baxter et Novartis. « Elles seront livrées de manière échelonnée tout au long de l'automne et du début de l'hiver », est-il précisé dans la circulaire. Roselyne Bachelot ayant ajouté en conférence de presse, que « la France devrait disposer des premières doses vers la mi-octobre ».

Rappelons qu'à ce jour en France métropolitaine, la « circulation du virus reste limitée », comme le souligne l'Institut de Veille sanitaire (InVS). La semaine dernière, « le nombre de patients vus en consultation de médecine de ville pour grippe A (H1N1) est estimé à environ 4.500 ». En revanche, l'épidémie « progresse fortement dans l'ensemble des territoires français de l'Océan Pacifique (Nouvelle-Calédonie, Polynésie française et Wallis et Futuna), actuellement en hiver austral, saison propice à la circulation des virus grippaux », rappelle l'INVS.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi