Santé

Après le Human Genome Project, voici le Bacteria Genome Project

ActualitéClassé sous :génétique

Reprenant le principe du Human Genome Project, le Joint Genome Institute (JGI) du Département de l'Energie et la compagnie de biotechnologie Diversa Corp. viennent d'annoncer leur intention de séquencer les gènes de dizaines de bactéries représentatives d'un large spectre d'écosystèmes.

D'ici une période de six à neuf mois, ils éspèrent établir les modèles génétiques de 60 organismes qui prospèrent dans des environnements comme l'estomac des coléoptères des forêts tropicales, les sources chaudes du Yellowstone National Park, la poussière de volcans en Russie ou des décharges toxiques.

La société Diversa fournira l'ADN des bactéries qu'elle a collecté durant ces neuf dernières années tandis que le JGI utilisera les laboratoires du Human Genome Project pour décrypter les génomes.
L'objectif est d'établir une base de données des gènes microbiens afin d'aider les scientifiques à développer de nouveaux médicaments ou à résoudre des problèmes environnementaux.

Cela vous intéressera aussi