Le coronavirus peut aussi toucher des nourrissons. © Fanfo, Adobe Stock
Santé

Covid-19 : qui sont les enfants en réanimation ?

ActualitéClassé sous :Coronavirus , enfant , coronavirus

[EN VIDÉO] Coronavirus : les enfants ont-ils un meilleur système immunitaire face à la Covid-19 ?  Une nouvelle étude de cas suggère que les enfants seraient capables de développer des anticorps solides contre le coronavirus sans contracter une forme grave de la maladie. 

Alors que la vaccination contre la Covid-19 est désormais accessible aux enfants dès l'âge de cinq ans, Santé publique France a publié le 14 janvier 2022 un point de situation sur la Covid-19 chez les 0-17 ans. Quel est le profil des enfants hospitalisés pour une Covid-19 ?

Santé publique France est l'agence nationale de santé publique. Cet établissement public, créé en mai 2016, est placé sous la tutelle du ministère de la Santé. Il publie régulièrement des points épidémiologiques sur la Covid-19 en France, mais aussi sur la grippe, la bronchiolite... Le bulletin du 14 janvier porte sur la Covid-19 dans la population pédiatrique, de 0 à 17 ans.

Les 0-17 ans représentent 21,5 % de la population en France, et « seulement » 3 à 5 % des patients hospitalisés pour une Covid-19. Ce qui signifie que c'est une population globalement peu hospitalisée par rapport aux autres tranches d'âge. Cependant, si la proportion d'enfants de moins de 17 ans hospitalisés n'a pas évolué, le nombre total d'hospitalisations a augmenté depuis début décembre.

Les données ne sont pas en faveur d’une gravité accrue chez les enfants

Au moment de la publication de ce point épidémiologique, 552 enfants de moins de 9 ans et 380 de 10 à 19 ans sont hospitalisés pour une Covid-19, dont 91 et 31 en soins critiques, respectivement. Si ces chiffres sont impressionnants, ils ne sont pas alarmants car ils sont proportionnels à ceux observés chez les adultes. Santé publique France conclut que « les données ne sont pas en faveur d'une gravité accrue chez les enfants ».

Par ailleurs, ces chiffres sont à prendre avec du recul. En effet, le nombre d'enfants hospitalisés inclut les enfants qui ont été hospitalisés pour une autre raison que la Covid-19 et qui ont été testés positifs en entrant à l'hôpital. Cela représenterait 15 à 30 % des lits.

La vaccination est accessible aux enfants dès l'âge de 5 ans. © Rido, Fotolia

Beaucoup de nourrissons de moins de 1 an

Un élément ressort du bilan de Santé publique France : c'est la hausse du nombre d'enfants de moins de 1 an hospitalisés en soins conventionnels, en soins critiques ou en services de réanimation. Santé publique France précise qu'une épidémie de bronchiolite est en cours, comme chaque hiver en France. Les hospitalisations sont fréquentes en cas de bronchiolite chez les nourrissons. Lorsqu'un enfant est co-infecté par le virus de la bronchiolite et le SARS-CoV-2, il est bien difficile de savoir quels sont les symptômes liés à l'un ou l'autre de ces deux virus.

Si ces premières données sont rassurantes, Santé publique France souligne qu'il est encore trop tôt pour « caractériser avec précision les cas pédiatriques hospitalisés et dus au variant Omicron ». Pour information complémentaire, le taux de vaccination des enfants demeure faible pour le moment. Au 10 janvier 2022, 1,2 % des 5-9 ans et 4 % des 10-11 ans ont reçu au moins une première dose de vaccin anti-Covid-19. Ils sont près de 80 % chez les 12-18 ans à avoir reçu deux doses.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !