Que se passe-t-il dans le cerveau quand on fait des maths ? © allvision, Fotolia
Santé

« Les neurones des maths » identifiés dans le cerveau

ActualitéClassé sous :cerveau , neurone , Mathématiques

Des chercheurs allemands ont identifié les neurones qui s'activent quand on fait une addition ou une soustraction, mettant en lumière une partie d'un processus encore mal connu. 

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Comment se réconcilier avec les mathématiques ?  Normalien, agrégé de mathématiques et titulaire d'une maîtrise d'histoire des religions, Hervé Lehning se consacre entièrement, depuis 2010, à la vulgarisation scientifique, en mathématiques, en informatique et en cryptologie. Dans cette vidéo, il donne quelques idées simples pour dédramatiser et faciliter l’accès aux mathématiques. 

Addition, soustraction, multiplication, nous faisons des mathématiques au quotidien, sans nous en rendre compte. Ce qu'il se passe dans le cerveau pendant ses opérations simples nous échappe encore. Les scientifiques de l'université de Tübingen et de Bonn se sont penchés sur cette question. Grâce à un système d'électrode utilisé habituellement pour soigner les patients épileptiques, ils ont pu observer la réaction du cerveau quand il fait des maths, à l'échelle du neurone.

Des neurones pour soustraire et additionner

Neuf volontaires, cinq femmes et quatre hommes, se sont prêtés au jeu. Avec des électrodes placées au niveau de leur lobe temporal, ils ont dû résoudre un calcul simple dont chaque élément apparaît successivement sur un écran : le premier chiffre, le signe mathématique (+ ou -), le deuxième chiffre. Enfin, les participants devaient renseigner le résultat. « Nous avons observé que des neurones différents s'activaient lors des additions que lors des soustractions », explique le professeur Florian Mormann de l'université de Bonn.

Ainsi, quand le cerveau reconnaît le signe +, les neurones spécialistes des additions s'activent. De la même façon, quand il reconnaît le signe -, ce sont les neurones de la soustraction qui se mettent en marche. « Cette étude marque une étape importante vers une meilleure compréhension de l'une de nos capacités symboliques les plus importantes, à savoir le calcul avec des nombres », conclut-il.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !