Signifiant « mâchoire délicate », Compsognathus est un petit dinosauredinosaure carnivore de l'ordre des saurischienssaurischiens, du groupe des théropodesthéropodes et de la famille des compsognathidés. Il ne mesurait qu'une soixantaine de centimètres de long et pesait rarement plus de 2,5 KgKg. Deux fossilesfossiles découverts en Bavière, en Allemagne dans les années 1850 et dans le sud de la France en 1972 ont permis aux scientifiques d'affirmer qu'il vécut au début du tithonien, au JurassiqueJurassique supérieur, de -155 à -150 millions d'années. Aujourd'hui, C. longipes est la seule espèceespèce reconnue, même si l'on a cru pendant un certain temps que l'échantillon plus grand découvert en France appartenait à une espèce séparée, C. corallestris. Compsognathus était un dinosaure possédant des os petits et fragiles. C'était un carnivorecarnivore, comme l'indique la forme de ses dents crénelées et incurvées vers l'arrière. Ses pattes postérieures longues et fines en faisaient un bipède bâti pour courir très vite. Sa vitessevitesse maximale est estimée à 64 km/h, ce qui en fait probablement le bipède le plus rapide ayant jamais existé (il aurait pu courir le 100 mètres en moins de 6 secondes). Ses pattes antérieures étaient longues et fines elles aussi, et ses mains ne comptaient que deux longs doigts, le troisième étant atrophié. Il se servait sans doute de ses mains comme crochets pour capturer ses proies : lézards (il en fut retrouvé un dans ce qui s'avéra être l'emplacement de son estomacestomac), mammifèresmammifères et petits insectesinsectes. Son crânecrâne était léger et sa queue était comme les pattes, longue et fine, prolongeant ainsi son corps à l'horizontale. Par ailleurs, les os de ses pattes étaient creux. © http://michel-fontaine.com/index.html