Planète

Allosaurus

Diaporama - Dessine moi un dino par Michel Fontaine
PhotoClassé sous :paléontologie , dinosaure , reconstitution de dinosaure
Allosaurus

Allosaurus est un genre de dinosaures théropodes ayant vécu il y a 155 à 145 millions d'années environ, au Kimméridgien et au Tithonien (Jurassique supérieur) dans ce qui est actuellement l'Amérique du Nord et l'Europe. Allosaurus, dont le nom dérive des racines grecques « reptile » et « différent », est nommé par Othniel Charles Marsh en 1877 sur base de matériel post-crâniens fragmentaires. Il compte parmi les premiers dinosaures théropodes découverts et reste un des dinosaures les plus étudiés et les mieux connus. Son nom est également bien connu du public puisqu'il est l'un des dinosaures les plus représentés dans les films et les documentaires.

Classé parmi les théropodes Tetanurae dans le clade des Allosauroidea, ce genre possède une taxonomie complexe et comprend un certain nombre d'espèces, la mieux connue étant A. fragilis. Les restes d'Allosaurus ont été majoritairement découverts dans la Formation de Morrison d'Amérique du Nord datée du Jurassique supérieur, d'autres ayant été également trouvés dans une formation contemporaine du Portugal. Le genre Allosaurus a été considéré à plusieurs reprises comme un synonyme junior d'Antrodemus (Antrodemus valens), mais ce dernier taxon ne reposant que sur un reste de vertèbre caudale, la majorité des paléontologues voyant le genre Antrodemus comme un nomen dubium.

Allosaurus était, comme un grand nombre de dinosaures théropodes, un prédateur bipède muni d'une longue queue servant de balancier au corps puissant armé de larges bras à trois doigts griffus. Le cou en « S » de ce dinosaure supportait une tête massive et relativement étroite dont les mâchoires étaient munies d'une rangée de dents pointues en forme de lame. Ce dinosaure se distingue néanmoins de ses proches parents par une série de caractères anatomiques précis dont, entre autres, une corne au niveau de l'os lacrymal, une ouverture dorsale au niveau de l'antre maxillaire et un foramen mandibulaire interne sur la marge caudo-ventrale du préarticulaire. Des estimations donnent à Allosaurus une longueur moyenne de 8,5 mètres mais des restes fragmentaires de grande taille semblent démontrer que ce dinosaure pouvait atteindre plus de 12 mètres de longueur, ce qui fait de lui un des plus grands théropodes de son époque. Relativement plus gracile que son contemporain Torvosaurus qui partageait le même biotope, Allosaurus se situait avec ce dernier au sommet de la chaîne alimentaire et se nourrissait de dinosaures herbivores de très grandes tailles dont le Stegosauridae Stegosaurus et le sauropode Camarasaurus, comme en témoigne des marques de morsures laissées par Allosaurus sur les os de ces deux dinosaures.

Certains paléontologues pensent qu'Allosaurus avait un comportement social complexe, chassant en meute, tandis que d'autres estiment qu'il était agressif envers ses congénères et que les rassemblements de squelettes d'Allosaurus seraient le résultat de regroupements d'individus isolés se nourrissant des mêmes proies. Il pourrait avoir attaqué d'imposantes proies en embuscade en s'aidant de sa mâchoire supérieure comme d'une hache.

Petite miniature d'un Allosaurus, exposée dans la Galerie de Paléontologie du MNHN

© Patrice Lebrun

© http://michel-fontaine.com/index.html