Planète

Tsingy de Bemaraha, région de Morondava, Madagascar (18°47’S – 45°03’E).

Diaporama - La Terre vue du ciel par Yann Arthus-Bertrand
PhotoClassé sous :Environnement , Yann Arthus Bertrand , geyser
Tsingy de Bemaraha, région de Morondava, Madagascar (18°47’S – 45°03’E).

L'insolite forêt minérale du Tsingy de Bemaraha surgit à l'ouest de Madagascar. Cette formation géologique, appelée karst, est le résultat de l'érosion, l'acidité des pluies ayant peu à peu dissous la pierre du plateau calcaire et ciselé ces arêtes tranchantes hautes d'une trentaine de mètres. Classé réserve naturelle intégrale dès 1927 et inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l'Unesco en 1990, ce labyrinthe quasiment impénétrable (d'où son nom, tsingy signifiant en langue malgache « marcher sur la pointe des pieds ») abrite une flore et une faune spécifiques, encore mal inventoriées. Sur la « Grande île », fragment de terre de 587 000 km2 issu de la dérive des continents, isolé depuis 165 millions d'années dans l'océan Indien au large de l'Afrique australe, s'est développée une vie animale et végétale singulière et diversifiée. La flore et la faune de Madagascar sont exceptionnelles : 90 % des quelque 12 000 espèces végétales et 80 % des espèces animales répertoriées dans l'île ne se sont développées nulle part ailleurs. L'une de ces espèces endémiques, la pervenche rose de l'île (Catharanthus roseus), est utilisée par l'industrie pharmaceutique pour le traitement de la leucémie. De nombreuses espèces de Madagascar sont cependant menacées d'extinction.

© Yann Arthus-Bertand

http://www.yannarthusbertrand2.org/

Toutes les photos