Planète

Australie : Banc de sable littoral de l'ile de Whitsunday, Queensland

Diaporama - La Terre vue du ciel par Yann Arthus-Bertrand
PhotoClassé sous :Environnement , Yann Arthus Bertrand , geyser
Australie : Banc de sable littoral de l'ile de Whitsunday, Queensland
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

D'innombrables îlots coralliens et îles continentales parsèment l'étroit corridor qui sépare les côtes du Queensland, au nord-est de l'Australie, de la Grande Barrière, à quelque 30 km au large. Les îles continentales d'aujourd'hui étaient encore, il y a 10 000 ans, avant que le niveau des mers ne s'élève à la fin de la dernière glaciation, des collines qui bordaient le plateau continental australien.

Parmi elles, Whitsunday est, avec 109 km2, la plus grande des 74 îles qui constituent l'archipel du même nom, baptisé par le navigateur britannique James Cook qui le découvrit en 1770, un dimanche de Pentecôte. Comme sur cette plage de White Haven, le littoral des îles se caractérise par l'exceptionnelle blancheur du sable, essentiellement composé de sédiments coralliens.

Ce site appartient au parc marin de la Grande Barrière, inscrite sur la Liste du patrimoine mondial de l'Unesco, et qui accueille chaque année plus de 2 millions de visiteurs. Le tourisme, bien régulé, n'a qu'un faible impact sur ce milieu sensible, contrairement aux invasions répétées et inexpliquées de l'astérie à couronne d'épines, une étoile de mer importune qui a endommagé près de 20 % des récifs depuis trente ans.

© Photo Yann Arthus-Bertrand Tous droits réservés

http://www.futura-sciences.com/comprendre/d/dossier493-1.php

http://www.yannarthusbertrand.com/index_new.htm

Toutes les photos