Le macaque japonais (Macaca fuscata) a depuis longtemps adopté les bains dans les sources d’eau chaude en hiver car les températures descendent jusqu'à -20 °C et la neige tombe en quantité abondante. Il est le plus septentrional des primates. Le macaque s'est illustré pour ses grandes capacités d'apprentissage et ses facultés à transmettre un « savoir-faire ». Au Japon, il symbolise la sagesse sous la forme d'un triptyque : « Ne rien voir de mal, ne rien entendre de mal, ne rien dire de mal. »Les macaques japonais. © andrew_t8 CC0, Pixabay.

Planète

Qui sont les macaques ? ces singes robustes, intelligents, drôles

PhotoClassé sous :animaux , macaque , singes

Les macaques font partie de la famille des cercopithécidés (Cercopithecidae) et sont apparus il y a 26 millions d'années. Ces primates catarhiniens sont les singes de l'Ancien Monde qu'ils ont colonisé, de l'Asie (de l'Inde au Japon) à l'Afrique du Nord et à l'Europe, à Gibraltar. Certains se sont habitués aux climats rigoureux rencontrés au-dessus de la ligne intertropicale. Arboricoles ou terrestres, les macaques font preuve d'une habilité et d'une agilité sans pareil. En l'absence de fruits, le macaque devient omnivore, se nourrissant d'insectes ou se rapprochant des zones fréquentées par l'Homme. Les espèces de macaques frugivores contribuent à la régénération des forêts qu'ils occupent en dispersant les graines. Comme les petits rongeurs, ils possèdent des abajoues, sorte de garde-manger, dans lesquelles ils stockent la nourriture momentanément. Leurs callosités fessières leur permettent de rester assis de longs moments, notamment pour allaiter les petits ou pour les interminables séances d'épouillage.

Les liens entre macaques sont matrilinéaires, c'est-à-dire que c'est la parenté par la mère qui soude le groupe, mère et fille(s) vivent donc toute leur vie ensemble au sein du clan que les mâles abandonnent à l'âge adulte. Organisée en groupes de plusieurs dizaines d'individus, leur vie sociale est complexe et fascinante, faite de conflits et de luttes de pouvoir. Les expressions du visage, leur gestuelle et position corporelle, les cris et les vocalises, constituent un riche répertoire qui régissent les interactions entre macaques. Certaines espèces se montrent agressives, tandis que d'autres sont plus diplomates et fines négociatrices. Les macaques sont capables d'éprouver de l'empathie pour leurs congénères... ou, malin comme un singe, de les manipuler. Ils sont un peu le reflet de notre société. Mais, au Japon, le célèbre triptyque montre la voie pour une vie heureuse et symbolise la sagesse : « Ne rien voir de mal, ne rien entendre de mal, ne rien dire de mal. » Futura vous présente quelques-unes des 19 espèces de macaques existantes dans le monde.

Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !