Planète

Le sitatunga, une antilope semi-aquatique

Diaporama - Aux quatre coins du monde, les animaux se parent de rayures
PhotoClassé sous :animaux , pelage rayé , monde animal
Le sitatunga, une antilope semi-aquatique
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Le sitatunga (Tragelaphus spekii) est une antilope proche des bongos et des kudus qui vit en Afrique centrale. Elle a la particularité d'avoir un mode de vie semi-aquatique. Le mâle a un pelage brun tandis que celui de la femelle est plus proche du fauve. Le sitatunga a des pattes fines et longues terminées par des sabots légèrement écartés qui lui permet d'être à l'aise dans l'eau. Son poil aussi est adapté au milieu aquatique.

Pour échapper à ses nombreux prédateurs comme les lions, les léopards, ou encore les hyènes, il s'immerge totalement dans l'eau en ne laissant que dépasser le bout de ses naseaux. Mais là aussi, le danger rôde puisque les crocodiles s'en nourrissent également. Dans ces cas-là, il s'éloigne de l'eau. En saison sèche, le sitatunga est particulièrement vulnérable car sa course lente et gauche ne lui permet pas d'échapper aux prédateurs.

© mocka, Fotolia