Située à l'ouest du Massif central et faisant partie de la région Nouvelle-Aquitaine (dans l'ancienne région Limousin), la Corrèze a tout pour elle : un sommet frisant les 1.000 m, une curiosité géologique de taille, des cours d'eau, un lac propice aux plaisirs nautiques, des châteaux, des églises... Ce département est assurément à découvrir.

Essayez le tourisme en Corrèze. Ici, Argentat. © Ad de Roij, <em>Wikimedia Commons</em>, CC by 3.0

Essayez le tourisme en Corrèze. Ici, Argentat. © Ad de Roij, Wikimedia Commons, CC by 3.0

Autour du plateau de Millevaches et du massif des Monédières, la Haute-Corrèze est connue pour ses tourbièrestourbières et ses landes, tandis que le pays de Tulle, au sud-ouest, offre un paysage de vallées encaissées, dont les nombreux cours d'eau sont appréciés des pêcheurs. Encore plus vers le sud, on rencontre l'extrémité nord des causses du Quercy, avec le gouffregouffre de la Fage et le lac du Causse, qui réjouira les amateurs d'activités nautiques.

Halle du marché en grès rouge, à Meyssac, en Corrèze, un lieu de tourisme idéal. © Alertomalibu, <em>Wikimedia Commons</em>, CC by-nc 3.0

Halle du marché en grès rouge, à Meyssac, en Corrèze, un lieu de tourisme idéal. © Alertomalibu, Wikimedia Commons, CC by-nc 3.0

Il est une autre curiosité, géologique cette fois, qui mériterait à elle seule de venir en Corrèze : la faillefaille de Meyssac, qui marque la frontière entre grèsgrès du Massif central d'un côté et sédiments jurassiquesjurassiques de l'autre. L'origine et l'ancienneté de celle-ci ne finissent pas de questionner les spécialistes. Bonne découverte.

Ce dossier fait partie d'une série consacrée à la richesse des départements de France. Découvrez également nos autres dossiers : le tourisme dans le Gers, le tourisme en Haute-Garonne, le tourisme en Aveyron, le tourisme dans le Lot-et-Garonne mais aussi le tourisme dans le Var, le tourisme dans la Vienne, le tourisme dans le Cantal, le tourisme dans l'Oise et bien d'autres encore.