Planète

Pérouges : cité médiévale

Dossier - Direction l'Ain et la Dombes
DossierClassé sous :géographie , ain , randonnée

-

Du pied du Jura à la Dombes ce département comporte une région particulière : la Dombes dont nous parlerons, ainsi qu’une très jolie ville du Moyen Age : Pérouges. Brillat Savarin est un personnage important de la région mais aussi auteur du livre : la Physiologie du goût.

  
DossiersDirection l'Ain et la Dombes
 

Pérouges est une cité médiévale, commune française du département de l'Ain, située à 30 km au Nord-Est de Lyon, et juchée sur un mamelon de la Côtière dominant la plaine de l'Ain. Sa position dominante sur la plaine du Rhône explique le choix du site par les Gaulois.

Perouges. © Benoît Prieu, Wikimedia commons, CC by-sa 4.0
Pérouges © Patrick Giraud

Elle a appartenu aux seigneurs d'Anthon jusqu'à Louis d'Anthon mort en 1326.
Située aux limites de la France, de la Savoie et du Dauphiné, elle servit de place forte aux ducs de Savoie qui lui accordèrent une charte de franchise.

© Patrick Giraud

La place fortifiée perdit de son importance avec le rattachement de la Bresse et du Bugey à la France en 1601. La forteresse fut démantelée et Pérouges devint une cité paisible de tisserands jusqu'au XIXe siècle.

Peu à peu, délaissées, les constructions médiévales menacèrent ruine, mais d'importantes restaurations furent entreprises au XXe siècle sous l'impulsion du Comité de défense du Vieux Pérouges et des Beaux-Arts.

Aujourd'hui, les rues sont toutes pavées et la cité a retrouvé ses murailles. Pérouges est aujourd'hui gratifiée du label des plus beaux villages de France.

© Patrick Giraud

Voici quelques lieux intéressants de la ville :

- La porte d'en Bas est l'ancienne entrée principale de la cité.
- La porte d'en Haut.
- L'église Sainte-Madeleine est une des rares églises forteresses puisque les remparts sont ses murs et qu'elle comporte un chemin de ronde !
- La place du tilleul, entourée de magnifiques maisons en encorbellement, dont 
l'Ostellerie du Vieux Pérouges du XIIIe siècle.

© Patrick Giraud

- La rue des Rondes qui a conservé son aspect de jadis avec ses toits en auvent et les crochets de pierre qui signent chaque entrée de maison.
- La tour de Guet avec ses coffres gothiques, pressoir à perroquet et tapisserie d'Aubusson.
- Le musée historique du Vieux Pérouges.
- Les jardins, recréés en 1995.
- Et des maisons Renaissance avec fenêtres à meneaux.