Arbre sacré en Extrême-Orient, le Ginkgo biloba, ou arbrearbre aux 40 écus, offre un feuillage d'un jaune de toute beauté en automneautomne. Il s'agit d'une curiosité de la nature en tant que rescapé d'une vaste famille, celle des ginkgoacées, apparue à la fin de l'ère primaire puis disparue ensuite.

Feuilles du <em>Ginkgo biloba</em> ou arbre aux quarante écus.© Jenny Spadafora, CC ny-nc 2.0

Feuilles du Ginkgo biloba ou arbre aux quarante écus. © Jenny Spadafora, CC ny-nc 2.0

Le Ginkgo biloba est un véritable fossile vivantfossile vivant, âgé de 150 millions d'années et qui est arrivé presque par miracle jusqu'à nous. Le Ginkgo biloba est aussi le seul être vivant qui a résisté au bombardement d'Hiroshima en 1945 ! Ses feuilles présentent une forme curieuse en éventail. Sa hauteur peut atteindre de 15 à 30 m, mais avec toutefois un développement lent, surtout au cours de ses premières années.

Exigences

Le Gingko Biloba supporte tout sol bien drainé, tolère le calcairecalcaire et la sécheressesécheresse, mais redoute les excès d'humidité. Mieux vaut le placer au soleilsoleil, cela pour obtenir, en automne, une meilleure coloration.

Astuces

Préférez une forme mâle car les ginkgos femelles produisent, en octobre, des fruits jaunes qui sentent plutôt mauvais ! Vous pouvez multiplier cet arbre par un semis sous abri, en début de printemps.