Planète

Cormoran noir

DéfinitionClassé sous :zoologie , oiseau , piscivore
Photo d'un cormoran noir. © Lip Kee Yap, CC-by-SA 2.0

Cormoran noir (Brandt 1837) - Phalacrocorax sulcirostris

  • Ordre : Suliformes
  • Famille : Phalacrocoracidae
  • Genre : Phalacrocorax
  • Taille : 0,55 à 0,65 mètre (envergure 0,95 à 1,05 mètre)
  • Poids : 500 à 1200 grammes
  • Longévité : 9 à 10 ans

Statut de conservation UICN : LC préoccupation mineure

Description du cormoran noir

Le cormoran noir est un oiseau de taille moyenne au profil élancé. L'ensemble de son plumage est plus ou moins noir, et peut présenter des reflets verts ou pourpres. Le dos et la face supérieure des ailes sont gris foncé et ourlés de noir, donnant aux plumes une apparence d'écailles. Le front et le cou peuvent être tavelés de petites taches blanches. Le bec à l'extrémité crochue est long et grisâtre. Les pattes palmées sont noires. 

Cormoran noir étendant ses ailes. © Quartl, CC-by-SA 3.0

Habitat du cormoran noir

Le cormoran noir vit dans l'ensemble de la ceinture indopacifique entre le 45° et le 6° parallèle sud. On le trouve principalement sur les îles indonésiennes ou océaniennes : Nouvelle-Zélande, Australie, Tasmanie, Nouvelle Guinée, Java, Bornéo, Sumatra et bien d'autres encore. L'oiseau n'est pas dépendant du milieu marin, et il fréquente aussi bien les estuaires et les lagunes protégées du littoral, que les zones humides telles que les lacs, rivières, mangroves ou marais bordés de grands arbres sur lesquels il bâtit son nid, à l'intérieur des terres.

Comportement du cormoran noir

Le cormoran noir est très territorial et défend âprement son espace vital en lançant sa tête en avant bec ouvert. Les plumes de son cou se hérissent en même temps qu'il déploie ses ailes pour intimider l'intrus. Ses vocalisations sont plutôt sommaires en dehors de la période de reproduction et se limitent à des cris rauques. La plupart du temps, le cormoran noir est silencieux. Sur les zones de nourrissage, il pêche en groupe lorsque les ressources sont suffisantes. La tactique habituelle consiste à encercler les poissons et à les pousser vers des eaux peu profondes où ils seront plus aisés à capturer. Lorsqu'il pêche seul, il est capable de plonger pour attraper ses proies, mais ses apnées n'excèdent pas quelques secondes pour une profondeur inférieure à 2 mètres. 

Cormoran noir. © Brett Donald, CC-by-SA 2.5

À l'instar de ses cousins, le plumage du cormoran n'est pas étanche. Il s'imprègne d'eau au cours des diverses plongées, mais celle-ci s'évacue immédiatement. Pour se nourrir il est dépendant des conditions climatiques. Les zones humides que l'oiseau occupe habituellement sont parfois susceptibles de s'assécher périodiquement. C'est pourquoi le cormoran noir est contraint de se déplacer en permanence, parfois sur de longues distances pour trouver d'autres sites de nourrissage. Ce comportement adaptatif, a valu à l'oiseau le qualificatif d'erratique. Son vol est puissant et les battements réguliers. 

Reproduction du cormoran noir

Il n'y a pas de saison de reproduction à proprement parler car le cormoran noir nidifie toute l'année selon les quantités de nourriture disponibles et les conditions de pluviométrie. Il forme alors de petites colonies composées de quelques dizaines d'individus.

Le nid constitué de branches, de bouts d'écorces et de végétaux divers est préférentiellement placé sur la fourche d'un arbre à 20 ou 30 mètres de hauteur. Ceux-ci sont aisément reconnaissables car ils sont dépouillés de leur feuillage. Ce dernier a disparu du fait de l'acidité des fientes relâchées par l'oiseau. Le nid est généralement grand et forme une coupe profonde au fond de laquelle la femelle pond entre trois et quatre œufs. S'il est établi que les deux parents couvent les œufs en alternance, on ne connaît pas avec précision la durée de couvaison et la période pendant laquelle les jeunes restent auprès de leurs parents. La première semble varier de 23 à 35 jours, et la seconde de deux à trois mois. Les oisillons naissent nus et les parents passent beaucoup de temps à leur faire de l'ombre et à leur donner à boire afin qu'ils ne se déshydratent pas. Devenus adultes, ils atteignent leur maturité sexuelle vers trois ou quatre ans.

En quête de nourriture. © Jagadeesh Puthukkudi, CC-by-SA 3.0

Régime alimentaire du cormoran noir

Le régime alimentaire du cormoran noir est principalement constitué de poissons qu'ils soient de mer ou d'eau douce, mais il peut également manger des crustacés comme des petits crabes ou des crevettes. 

Menaces sur le cormoran noir

On trouve les populations les plus importantes dans les territoires australiens du nord. Le cormoran noir est un opportuniste qui n'a pas très bonne réputation. En effet, c'est un véritable fléau pour les piscicultures qu'il décime au grand dam des professionnels. Pour le moment ses effectifs estimés à environ un million d'individus, sont classés en préoccupation mineure.

Cela vous intéressera aussi