Première preuve vidéo d'un ours polaire chassant un renne

Classé sous :Ours , ours polaire , renne

En Arctique, les ours blancs chassent principalement le phoque, qu'ils capturent à travers les trous dans la banquise. Un phoque peut ainsi rassasier un ours durant dix jours. Mais, en août 2020, des biologistes de la station polaire polonaise de Hornsund, dans le Svalbard, ont aperçu une ours polaire poursuivant des rennes sur le rivage, et se jetant à l'eau avant d'enfoncer ses griffes dans le cou de sa proie et de l'entraîner sous l'eau. Le renne est mort en moins d'une minute et l'ours a dévoré la moitié de la carcasse d'une seule traite. La scène, entièrement filmée par le cuisinier de la station de recherche, constitue la première preuve vidéo de la chasse et de la consommation de renne par les ours polaires -- une hypothèse qui avait longtemps été supposée, mais jamais clairement démontrée.

« J'ai été surprise, témoigne la biologiste Izabela Kulaszewicz sur le site de ScienceJe pensais que les rennes étant bons nageurs, et que l'ours aurait beaucoup de mal à les attraper ». Ce comportement est sans doute le signe que les ours ont de plus en plus de difficultés à trouver de la nourriture facilement en raison du réchauffement climatique. Avec la fonte de la banquise, ils doivent trouver de la nourriture à terre et s'attaquent désormais aux œufs d'oiseaux, aux rongeurs et même aux détritus dans les décharges, ce qui n'est pas sans causer des problèmes aux habitants des villes environnantes. Dans l'article décrivant la chasse au renne, publié dans Polar Biology, les scientifiques rapportent douze autres cas de rennes mangés par des ours, sans que l'on sache s'ils les avaient eux-mêmes tués. Une mauvaise nouvelle pour les 20.000 rennes du Svalbard, qui ont jusqu'ici évolué sans prédateur.

L’ours, pourtant piètre nageur, a réussi à capturer et à tuer un renne dans la mer. © Kulaszewicz et P. Ulandowska-Monarcha