En images, la traversée de l’Atlantique d'un immense nuage de sable du Sahara

Classé sous :météorologie , sable du sahara , poussières du Sahara

Parti du Sahara il y a plus d'une semaine, un immense nuage de sable a traversé l'Atlantique. Il a atteint l'Amérique centrale et les États-Unis il y a quelques jours. Obscurcissant le ciel et menaçant la santé des populations.

« Ce nuage de sable est le plus important qu'il nous a été donné d'observer depuis notre installation à la Barbade il y a plus de 50 ans », a témoigné au Washington Post, Joe Prospero, chercheur en sciences de l'atmosphère à l'université de Miami (États-Unis).

« Nous avons mesuré des concentrations en aérosols substantiellement plus élevées que pour n'importe quel autre événement de ce type par le passé. »

Au-delà de son ampleur -- suffisante à éliminer toute autre couverture nuageuse --, les chercheurs ont aussi été étonnés de l'homogénéité des particules de sables constituant le nuage. « Cela soulève des questions intéressantes sur les sources de ce sable et sur les mécanismes mis en œuvre pour le soulever », remarque Joe Prospero.

L'épisode a contribué à faire monter les températures à des niveaux record dans le sud de la Floride. Il a jeté un voile terne sur certaines îles des Caraïbes et des Petites Antilles.

Sur les réseaux sociaux, certains rapportent avoir trouvé du sable sur leurs lunettes.

D'autres comparent l'ambiance que le nuage crée à celle du film La Momie. Ça a été le cas à Fort Worth (Texas - États-Unis) pendant pas moins de deux jours.

Ci-après, le nuage au-dessus de Dallas dès ce vendredi 26 juin 2020.

Et les images satellites montrent déjà qu'un deuxième nuage, certes plus modeste, s'apprête à couvrir de nouveau la région. Ce lundi, il avait déjà atteint la péninsule du Yucatan et la baie de Campêche. Les modèles prévoient qu'il couvrira bientôt l'est du Mexique ainsi que les côtes du Texas et de la Louisiane, et ce jusqu'à la fin de cette semaine.

Le panache de sable et de poussière issu du Sahara qui se déplace vers l'ouest, photographié le 7 juin 2020. © Satellite de NOAA
Pour en savoir plus

Spectaculaire : un immense nuage de sable du Sahara s'étire sur l'Atlantique

Article de Julie Kern paru le 28/06/2020

Dans quelques jours, les États du sud des États-Unis devraient voir leur ciel devenir brumeux. En effet, un satellite de la NOAA a repéré un important nuage de sable et de poussière provenant du Sahara avancer vers l'ouest. Selon les estimations des météorologistes, il devrait poursuivre sa traversée de l'Atlantique durant quelques jours pour atteindre le Golfe du Mexique et le sud-est du Texas le 23 juin prochain.

Ce nuage de sable est porté par la couche d'air saharienne, extrêmement chaude et sèche, qui se forme généralement au printemps et en autonome. Il n'est donc pas rare de voir du sable provenant d'Afrique atteindre le continent américain.

« Nous avons eu déjà quelques enregistrements similaires, mais celui-ci est significatif par sa taille et la direction, très à l'ouest, dans laquelle il se dirige », explique Jason Dunion, un météorologiste de l'université de Miami.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Au ralenti, l'eau percute du sable comme une météorite  Munis d'une caméra à haute vitesse, des chimistes ont filmé la chute de gouttes d’eau sur du sable. Découvrez en vidéo comment l'eau tombant à différentes vitesses forme des impacts à la morphologie surprenante. Les traces ressemblent en effet énormément à celles laissées par des météorites sur la surface terrestre.