Planète

Un des mystères de l'activité volcanique sous-marine dévoilé ?

ActualitéClassé sous :Volcanologie , Volcan , dorsale médio-océanique

La quasi-totalité des volcans actifs de la planète repose au fond des mers. Ils sont disposés en une longue chaîne ceinturant la Terre, appelé dorsale médio-océanique. Les scientifiques se sont pendant longtemps interrogés sur les écoulements de lave se poursuivant à des kilomètres de leur cheminée d'origine, pratiquement à leur point de solidification en raison du milieu aquatique ambiant. Une équipe de chercheurs pense à ce propos avoir élucidé le mystère grâce à l'étude d'échantillons de lave collectés à l'aide du submersible ALVIN.

Vue 3-D de Bathymetry le long de la partie occidentale de l'arête de Gakkel, probablement le résultat de l'activité volcanique focalisée à long terme.

Selon des scientifiques de l'U.S. Geological Survey (USGS) travaillant de concert avec une équipe internationale de chercheurs universitaires, la partie avancée de la lave se refroidit au contact de l'eau, protégeant de ce fait la partie intérieure liquide. La lave chemine ainsi à l'intérieur d'un film fin d'eau de mer vaporisée. Les bulles d'eau de mer creusent la lave; s'y forment ainsi de grandes cavités qui, plus tard, en raison des hautes pressions, s'effondreront, imprimant une structure en forme de gruyère à la surface du flot de lave. L'étude de ces cavités a montré la présence de sel fondu et de nombreux minéraux exotiques qui n'ont pu s'être formés qu'à partir d'eau de mer vaporisée.

Auparavant, les scientifiques pensaient que l'eau ne pouvait arriver à ébullition aux grandes profondeurs océaniques. "Il apparaît désormais que l'eau de mer vaporisée joue un rôle majeur dans la construction d'une nouvelle croûte océanique," a déclaré le Dr Ian Ridley, de l'USGS.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi