Le contraste entre la Californie, à gauche, généreusement arrosée, et le Nevada désertique, à droite, est clairement mis en évidence sur cette image prise le 9 février 2011 par la caméra Meris (Medium Resolution Imaging Spectrometer) avec une résolution au sol de 300 mètres. © Esa

Planète

La Terre vue de l'Espace : l'ouest américain

ActualitéClassé sous :Terre , paysage , état

La caméra Meris du satellite Envisat a réalisé une belle image de l'ouest américain. La variété des paysages des États de Californie et du Nevada, dans l'ouest des États-Unis, est particulièrement mise en valeur sur cette image.

La Californie (à gauche sur l'image au bas de cet article) présente quelque 1.350 kilomètres de côtes, des vallées et de nombreuses chaînes de montagnes orientées pour la plupart en parallèle à l'océan Atlantique. Les chaînes côtières, parmi lesquelles on compte le mont Diablo et les Santa Cruz Mountains, s'étirent le long de l'essentiel de la côte californienne. La grande et vaste dépression plate située à l'est des chaînes côtières est la vallée Centrale, longue de 720 kilomètres.

La vallée de Sacramento, qui en constitue la partie nord, est la plus arrosée et la plus verdoyante, tandis que le climat de la vallée de San Joaquin, au sud, est bien plus aride. Principalement consacrée à l'agriculture, la vallée doit sa productivité à un vaste système d'irrigation qui redirige les eaux de surface et pompe les eaux souterraines via un réseau de puits.

Le plus grand désert des États-Unis

La chaîne de montagnes de la Sierra Nevada (couverte de neige, à l'est de la vallée Centrale) s'étire le long de la frontière orientale de la Californie. Le lac Tahoe est situé au cœur de la chaîne, à cheval sur la frontière entre la Californie et le Nevada (à droite sur l'image). Ce n'est pas un hasard si les terres à l'ouest de la Sierra Nevada sont si vertes alors que celles à l'est sont un véritable désert. La chaîne force les nuages se déplaçant en direction de l'est à relâcher leur humidité sur son versant occidental avant qu'ils puissent atteindre le Nevada.

Déserts de sable, montagnes enneigées et bassins sédimentaires figurent parmi les paysages du Nevada (à droite de l'image). L'essentiel de l'État se situe dans le désert du Grand Bassin. Couvrant une zone aride de quelque 492.000 kilomètres carrés, il s'agit du plus grand désert des États-Unis. Le Grand Bassin est de type endoréique, c'est-à-dire que toutes les eaux de surface qui s'y trouvent piégées ne trouvent aucun débouché vers la mer et ne peuvent s'échapper que par évaporation. Sont également visibles à l'image les villes californiennes de San Francisco (la tache blanchâtre sur la péninsule fermant la baie au centre de l'image) et Los Angeles (la tache grise en bas à droite).

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi