Planète

Découverte de deux nouvelles espèces de dinosaures en Antarctique

ActualitéClassé sous :paléontologie , dinosaures

Deux équipes de paléontologues américains ont découvert en Antarctique, à une semaine d'intervalle et plusieurs milliers de kilomètres de distance, les restes fossiles de deux nouvelles espèces de dinosaures.

Découverte de deux nouvelles espèces de dinosaures en Antarctique

Il faut se rappeler qu'à l'époque où ces animaux ont vécu (-250 à -65 Ma), il n'y avait pas encore de calotte glaciaire sur l'Antarctique ; le climat n'était certes pas doux, mais propice à la vie de certaines espèces.

Les restes les plus récents des deux nouvelles espèces, datés de 70 Ma environ, ont été découverts sur l'Ile de Ross, au large de la péninsule Antarctique.
Ces restes, qui sont constitués de quelques dents, d'une mâchoire supérieure et d'os de pattes et de pieds, permettent aux paléontologues de supposer qu'il s'agit d'une nouvelle espèce de dinosaure carnivore coureur, mesurant environ 2 mètres de haut.
Ce spécimen serait le représentant d'une espèce qui se serait éteinte ailleurs dans le monde, mais qui aurait survécu dans cette région de l'Antarctique.

L'autre fossile, mis à jour dans la région du Mont Kirkpatrick, à l'intérieur du continent, est supposé être le bassin d'une espèce primitive de dinosaure herbivore quadrupède, ayant vécu il y a environ 200 millions d'années.
L'animal, qui mesurerait environ 2 mètres de haut et 9 de long, serait l'un des premiers représentants de la lignée dont les dinosaures de plus de 30 mètres de long sont issus.

Peu de fossiles de dinosaures ont été découverts en Antarctique, chaque trouvaille est donc d'une importance capitale pour une meilleure connaissance de ces animaux fascinants.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi