Planète

La marée noire a atteint les côtes de la Louisiane

Le pétrole qui s'étale dans le Golfe du Mexique vient d'atteindre les côtes et menace directement les activités économiques et les écosystèmes aux alentours de La Nouvelle-Orléans.

« Le pétrole menace la vie sauvage » explique cette actualité publiée le site NewOrleans.com.

Rien ne semble pouvoir arrêter pour l'instant le pétrole qui s'échappe du forage, toujours ouvert par 1.500 mètres de fond après l'incendie puis le naufrage de la plate-forme pétrolière Deepwater Horizon. La fuite du forage pourrait atteindre 800.000 litres par jour. L'installation elle-même contenait environ 2,6 millions de litres de pétrole.

La nappe a touché hier soir le delta du Mississipi et s'approche maintenant du reste de la côte. Les nombreux marais qui abritent une flore et une faune très riches sont donc menacés à court terme et, avec eux, les activités humaines. Les pêcheries, notamment de crevettes et d'huîtres, ne manquent pas dans cette mer où la vie est grouillante.

Surveillance renforcée pour les forages offshore

Un espoir vient d'ailleurs de là puisque, si plancton, poissons, mollusques, annélides, crustacés et tétrapodes abondent, les bactéries ne sont pas en reste et il en est qui savent dégrader le pétrole, « à condition que la pollution ne soit pas trop massive », précise au journal Le Monde Carl Gustaf Lundin, biologiste marin et responsable du programme pour le milieu marin à l'UICN (Union internationale pour la conservation de la nature).

La meilleure parade a été pour l'instant de déployer plusieurs dizaines de kilomètres de barrières flottantes. Plusieurs parties de la nappe ont aussi été enflammées volontairement mais la solution est celle de la dernière chance. Les garde-côtes et BP (responsable de la plate-forme et propriétaire du forage) envisagent de répandre des dispersants.

De son côté, Barack Obama a interdit tout nouveau forage offshore en attendant les conclusions de l'enquête sur l'accident et sur les mesures de prévention possibles. De plus, les trente forages et les 47 plates-formes du Golfe du Mexique devraient être inspectés.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi