La tornade qui a ravagé les villages de Bihucourt et Hendecourt-lès-Cagnicourt dans le Pas-de-Calais le 23 octobre dernier a parcouru une distance record. Du jamais vu en France.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Une puissante tornade recréée par ordinateur Préoccupés par les centaines de tornades qui tourmentent le centre des États-Unis chaque année, les chercheurs de ce pays tentent de mieux comprendre la formation de ces monstres dévastateurs. Des scientifiques ont reconstitué avec un supercalculateur la tornade « El Reno », une des plus puissantes jamais observées, qui a frappé l’Oklahoma le 24 mai 2011. Elle détruisit tout sur son passage sur plus de 100 km durant près de deux heures… Grâce à cette simulation, on repère mieux les phénomènes à l'œuvre.

La tornade du Pas-de-Calais a été remarquable par son intensité, avec des vents compris entre 220 et 270 km/h (catégorie EF3), mais aussi par l'incroyable distance qu'elle a parcourue à travers le pays. Entre Conty (Somme) et le Hainaut belge, la tornade a traversé au moins 147 kilomètres selon l’étude de Keraunos, l’observatoire français des tornades et des orages violents.

De 150 à plus de 190 kilomètres de distance  

Près de 150 kilomètres, et même probablement bien plus encore selon les correspondants de Keraunos présents dans l'Oise et la Seine-Maritime : si ces observations s'avèrent juste après étude du terrain, le tourbillontourbillon aura finalement effectué une course de plus de 190 kilomètres !

Quoi qu'il en soit, cette trajectoire explose le précédent record de distance parcourue par une tornade en France. Jusqu'à maintenant, celui-ci était détenu par la tornade de Saint-Claude avec une distance de 81 kilomètres entre l'Ain et le Jura en 1890. Au niveau mondial, c'est aux États-Unis que la plus longue tornade de l'Histoire a été enregistrée : la « Tornade des trois États» a parcouru 378 kilomètres le 18 mars 1925.

« Aucun élément ne permet de scinder ce sillon de dégâts en plusieurs tornades distinctes, tant la continuité, l'alignement et la suite chronologique des dégâts plaident en faveur d'une tornade unique », écrit Keraunos. Cependant, la tornade du 23 octobre dernier n'a pas eu la même violence sur tout son trajet. L'essentiel des dégâts s'est concentré sur le Pas-de-Calais : 233 habitations ont été touchées et 30 ont été si dévastées qu'elles sont désormais inhabitables.