Les haboobs sont capables de plonger une ville dans le noir pendant une heure. © Canva
Planète

Phénomène météo extraordinaire : le haboob

ActualitéClassé sous :météorologie , orage , haboob

Dans les régions désertiques, il arrive qu'un mur de sable gigantesque déferle à grande vitesse sur une ville et la plonge totalement dans le noir : il s'agit du haboob, la tempête de sable générée par un orage.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] 5 nuages à reconnaître pour prédire la météo  Pendant des millénaires, les hommes ont appris à prévoir le temps grâce à des indices de la nature. Parmi eux, les nuages peuvent donner une bonne idée de la météo à court terme. 

Le phénomène des haboobs se produit plusieurs fois par an, et parfois même plusieurs fois par mois, dans les déserts américain, australien, ou encore africain. Le terme de haboob (qui signifie « vent fort » en arabe) est d'ailleurs un mot utilisé à la base au Sahara pour décrire les tempêtes de sable. Ce phénomène est bien différent des gigantesques nuages de sable qui traversent parfois la France, ou encore des Dust Devils, ces petits tourbillons de poussières qui ressemblent à des tornades.

Les haboobs sont des tempêtes de sable violentes et parfois destructrices qui se forment à l'avant des nuages d'orages. Les orages les plus forts qui se produisent au printemps et à l'été dans les régions désertiques (Sahara, Irak, ou encore Arizona, Utah et Colorado aux États-Unis) génèrent des fronts de rafales : il s'agit de courants descendants qui se matérialisent par vents très soudains et très puissants (atteignant les 90 à 100 km/h, voire plus) capables d'entraîner des dégâts similaires à ceux des tempêtes classiques.

Lorsque ce front de rafales déferle sur les poussières du désert, les particules sont soulevées, créant un véritable mur de sable. Ce mur se distingue parfaitement sur les vidéos de haboobs, il se présente à l'avant de l'orage, devant ou sous l'arcus, ce nuage rouleau impressionnant. Le mur de sable généré par le vent issu de l'orage peut s'étaler sur 100 km de longueur et peut atteindre plusieurs kilomètres de hauteur.

Des conséquences dramatiques en ville, mais aussi sur la santé

Lorsqu'il arrive sur une ville, à une vitesse moyenne de 30 à 70 km/h, ce mur de sable la plonge dans le noir pendant quelques minutes. Les conséquences sont souvent catastrophiques, avec des carambolages en série et des victimes. Aux États-Unis, toute formation d'haboob entraîne une alerte rouge immédiate : la circulation est limitée, les barbecues sont interdits en raison du risque d'incendie, et le trafic aérien est complètement mis à l'arrêt. Les environs de Phoenix et de Tucson en Arizona sont réputés pour leurs fréquents haboobs de grande envergure. Au Sahara, les haboobs se forment régulièrement autour des montagnes de l'Atlas. Dans la péninsule arabique, l'Irak et le Koweït sont fréquemment touchés par le phénomène.

Évolution d'un haboob dans le désert d'Arizona, USA, en juillet 2018. © Reed Timmer

Ce phénomène météorologique violent a également des conséquences néfastes sur la santé humaine : le sable qui est dispersé dans l'air est non seulement chargé de pollution, mais également de bactéries et de champignons. Les habitants des zones désertiques concernées par ces murs de sable sont sujets à des problèmes respiratoires et pulmonaires. Trois à quatre jours après le passage d'un haboob, les hôpitaux sont généralement débordés de patients. Le phénomène météo est à l'origine de la maladie éponyme, le « syndrome pulmonaire du haboob », une infection parfois définitive et chronique chez certaines personnes.

En ce moment, recevez le Mag Futura gratuitement en souscrivant à nos abonnements !

Saviez-vous que vous pouviez avoir accès à Futura sans publicités via nos abonnements ?
En ce moment, vous pouvez découvrir cet avantage avec notre offre spéciale : souscrivez à l'abonnement "Je participe à la vie de Futura" (pour une durée de 3 mois minimum) et recevez le Mag Futura chez vous* (d'une valeur de 19 €) ! 

*L'envoi du Mag Futura se fait après le troisième mois d'inscription.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !