Quasiment aucune pluie n'est tombée sur la Corse au cours des trois derniers mois. © Kévin et Laurianne Langlais, Unsplash
Planète

L'hiver a été plus chaud, plus sec et plus ensoleillé que la normale

ActualitéClassé sous :météorologie , climatologie , hiver

L'hiver 2021-2022 a été marqué par l'absence de froid durable et par un temps anormalement sec sur le Sud-Est.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Kézako : comment prévoir la météo ?  Les prévisions météorologiques font appel à de nombreux facteurs : analyse des vents, de la pression atmosphérique, des températures, etc. Unisciel et l'université de Lille 1 nous expliquent, durant cet épisode de Kézako, comment les scientifiques prédisent le temps qu’il pourra faire dans les prochains jours. 

L'hiver météorologique (décembre - janvier - février) vient de se terminer et Météo France vient se publier son bilan climatique : cet hiver, la France s'est retrouvée sous l'influence de l'anticyclone pendant de longues périodes, avec pour conséquence, un temps particulièrement calme et sec. Ce qui marque avant tout cet hiver est l'absence de grand froid durable : seules deux périodes de froid modéré se sont produites au cours des trois derniers mois : du 20 au 22 décembre, puis du 12 au 27 janvier. Les températures ont été en moyenne 1 à 2 °C au-dessus des valeurs saisonnières sur la majeure partie du pays, et localement plus de 2 °C des Hauts-de-France à l'Alsace.

Deuxième fait marquant et inquiétant de cet hiver 2021-2022, il n'a quasiment pas plu sur le Sud-Est et la Corse. En revanche sur le Sud-Ouest, les précipitations ont parfois été abondantes, avec des crues sur les Landes, l'Ariège et les Pyrénées-Atlantiques. « Cet hiver se classe parmi les dix hivers les plus secs sur la période 1959-2022 sur la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA), le Languedoc-Roussillon et la Corse. En moyenne sur la France, le déficit pluviométrique devrait dépasser 10 % », selon Météo France.

Côté ciel, l'ensoleillement a été excédentaire de 20 à 40 % sur la moitié sud du pays, en particulier sur la Corse. La grisaille a par contre dominé sur le Nord-Ouest, avec un ensoleillement déficitaire de plus de 10 % sur la Basse-Normandie et la Bretagne.


Soutenez votre média scientifique indépendant : découvrez nos formules d'abonnements !

4 bonnes raisons de s’abonner à Futura sur Patreon :

  1. Un site sans aucune publicité à partir de 3,29 euros par mois.
  2. C’est sans engagement.
  3. Des accès à des contenus prioritaires, en avant-première, rien que pour vous.
  4. Vous soutenez notre activité de la meilleure manière possible. Une réelle motivation pour nous !
Découvrez l'univers Futura sur Patreon !
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !