Le dinosaure prédateur géant qu’est le Carcharodontosaurus observe ici un groupe d’Elosuchus — des chasseurs ressemblant à des crocodiles — près d’une carcasse. Une scène qui a pu se jouer dans ce paradis des carnivores situé dans le sud-est du Maroc. © Davide Bonadonna, Université de Portsmouth
Planète

Voici l’endroit le plus dangereux de l’histoire de la Terre

ActualitéClassé sous :dinosaure , endroit le plus dangereux , Terre

Dans l'imaginaire collectif, la Terre des dinosaures est un monde plutôt hostile. Pour ajouter au mythe, aujourd'hui, des chercheurs décrivent une région peuplée essentiellement de carnivores géants. Un endroit qu'ils n'hésitent pas à qualifier de plus dangereux de l'histoire de la Terre.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Le moustique, le tueur le plus dangereux du monde  Ce reportage de Discovery Channel, Mosquito, la menace du siècle, nous met devant les yeux une des pires causes de mortalité dans le monde, le paludisme, qui touche plus de 200 millions de Terriens. Mosquito, c'est le moustique. Plus précisément l'anophèle. Pour tout savoir de ce fléau, que l'on sait combattre mais pas détruire, regardez le reportage complet, diffusé début juillet et disponible en replay sur les bouquets SFR. 

Il y a 100 millions d'années, on pouvait croiser toutes sortes de prédateurs féroces. Dans le ciel, d'effroyables reptiles volants. Sur terre, des chasseurs plus redoutables que nos crocodiles. Cet endroit que des chercheurs de l’université de Portsmouth (Royaume-Uni) qualifient de « plus dangereux de l’histoire de la Terre », c'est une région du Sahara. Quelque part dans le sud-est du Maroc, du côté des Kem Kem.

Depuis quelques années déjà, les paléontologues soupçonnaient la zone d'avoir abrité une proportion importante de dinosaures carnivores. Les fossiles étudiés ici par les chercheurs le confirment. À cette époque, un vaste système fluvial sillonnait la région. De nombreuses espèces d'animaux y vivaient. Parmi eux, trois des plus grands dinosaures prédateurs connus.

Ici, le crâne reconstitué d’un Carcharodontosaurus. © Franko Fonseca, Wikipedia, CC by-SA 2.0

Le terrain de jeu de carnivores géants

Ainsi, le Carcharodontosaurus, un animal de plus de huit mètres de long et aux mâchoires puissantes plantées de dents crénelées. Des dents de sabre pouvant mesurer jusqu'à seize centimètres. Autre exemple : le Deltadromeus. Un membre de la famille des raptors, mesurant lui aussi environ huit mètres de long. Il présentait des membres postérieurs longs et inhabituellement minces pour sa taille, le rendant dramatiquement efficace.

La plupart de ces monstres comptaient, pour se nourrir, sur l'abondance locale en poissons. Des poissons de taille disproportionnée tels que des poissons pulmonés ou des cœlacanthes géants, mesurant jusqu'à quatre ou cinq fois la taille de ceux que l'on peut encore croiser sur Terre de nos jours. « Un endroit dans lequel l'espérance de vie d'un voyageur dans le temps humain serait infiniment faible. »

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !