Planète

Les roues de la fortune !

ActualitéClassé sous :développement durable

-

Le recyclage des pneus est aujourd'hui un problème environnemental important. Chaque année,180 millions de pneus usagés sont produits en Europe et un stock de 3 milliards de pneus usagés existe déjà. De plus, une loi européenne interdira des 2003 le stockage en champ ouvert. Les pneus rechapés et les surfaces caoutchoutées des aires de jeu sont pour l'instant les seuls moyens écologiques de recycler les anciens pneus. Des chercheurs de l'Université de Leeds ont mis au point un procédé commercialisable qui s'appuie sur une technique de pyrolyse. Entre 450 et 700°C, sous une atmosphère neutre, les matériaux qui composent les pneus sont dissociés: aciers de l'armature, carbone solide, gaz et résidus pétroliers liquides. Ces résidus pétroliers sont épurés par une technique de catalyse et de condensation, qui permet de faire des produits à base de toluène, benzène et xylène de haute qualité. Ce procédé permet donc de recycler 32% des pneus en produits directement utilisables commercialement. Les autres produits décomposés sont aussi recyclés: le gaz est brûlé pour chauffer (pyrolyse), l'acier est fondu et recyclé, et le carbone solide est utilisé dans des produits tels que les carburants solides ou les transporteurs à bandes. L'équipe de recherche de Leeds travaille actuellement sur l'utilisation de ce carbone solide pour fabriquer des papiers carbones d'une qualité similaire à ceux du commerce. Ces recherches sont financées par le "Engineering and Physical Science Research Council" (EPSRC) et le développement est assuré par l'unite de transfert technologique de l'université, Leeds Innovations.

Cela vous intéressera aussi