Perce-neige dans la glace. © Sunflair, Pixabay, DP
Maison

Vrai / Faux : le perce-neige une fleur de saison à multiplier ?

Question/RéponseClassé sous :Maison , Jardinage , Fleur

Le perce-neige est une belle petite fleur qui présente le grand avantage de s'épanouir en plein hiver, d'où son nom très évocateur. Il s'agit d'une petite clochette blanche, flanquée de deux feuilles linéaires de couleur vert glauque.

Cette fleur pousse presque partout, à l'ombre ou au soleil, mais avec une préférence pour les talus broussailleux. Il s'agit d'une plante excellente pour habiller une rocaille. Vous pouvez la cultiver également dans les petites pelouses tondues tardivement où elle formera d'immenses taches blanches. Vous allez pouvoir en récolter, accompagnées bien sûr de leur bulbe, lors d'une promenade en forêt.

Vrai ou faux ? Le perce-neige peut-il facilement être déplacé pour coloniser un autre emplacement ?

Vrai ! Si les feuilles de vos touffes de perce-neige existant déjà sont nombreuses, mais les fleurs plus rares, divisez les bulbes. Plantez en terre une fourche-bêche, assez loin de vos pieds afin de ne pas les abîmer et à plusieurs endroits à la périphérie. Sortez la motte de terre et secouez-la pour mettre les bulbes à nu et séparez-les les uns des autres et réunissez-les par groupes de 8 à 10.

Au sécateur, il faudra couper les fleurs fanées. Raccourcissez les racines les plus longues pour qu'elles ne se retroussent pas lors de la plantation. Lors de cette mise en terre, vous aurez intérêt à conserver les feuilles intactes. Vous allez pouvoir planter les bulbes récupérés à un autre endroit, par exemple devant une haie, sur le devant d'un massif, entre des fleurs vivaces qui fleuriront à la belle saison, au soleil ou à mi-ombre. Prévoyez un espace de 20 cm entre les groupes que vous allez constituer.  

Ameublissez la terre, ajoutez un peu de compost à la terre et ouvrez des trous de 5 cm de profondeur. Placez vos bulbes de façon que la partie blanche des feuilles soit enterrée et écartez les bulbes de chaque groupe de 2 à 3 cm. Comblez alors les vides avec le mélange terreux que vous avez préparé. Tassez légèrement et arrosez votre plantation. Attention : il faudra repérer les emplacements de vos plantations car vos plantes seront invisibles lorsque leur feuillage aura jauni.

Perce-neige. © PublicDomainPictures, Pixabay, DP

Vrai ou faux ? Peut-on planter des bulbes de perce-neige dans des pots, et auront-ils du mal à pousser ?

Faux ! Vous allez pouvoir réaliser des potées en choisissant des pots de terre, mais à condition de ne pas laisser la terre se dessécher, sinon il faudra préférer l'utilisation de pots en plastique. Dans l'un et l'autre cas, réalisez un bon mélange de terre de jardin, de terreau et de sable. Il faudra améliorer le drainage de vos récipients en déposant une couche de gravier au fond. Si vous disposez de pots assez hauts, il vous sera possible d'enfoncer vos bulbes plus profondément. Cela dit, vous allez pouvoir aussi conserver vos bulbes dans une cave fraîche, durant l'hiver si vous habitez dans une région au climat très froid, mais à condition que ce local ne soit pas sec.                                                                                                        

En savoir plus sur Michel Caron

Ingénieur agricole de formation il a pendant toute sa vie professionnelle, en tant que journaliste, collaboré à plusieurs hebdomadaires agricoles.

N'hésitez pas à acheter le livre : « 52 semaines au jardin »

 

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !