Un bloc porte acoustique, du confort dans la maison ! © Fotolia

Maison

Comment choisir un bloc porte acoustique ?

Question/RéponseClassé sous :Maison , Bricolage , acoustique

Pour améliorer votre niveau de confort, vous pensez immédiatement à l'isolation thermique ? Vous avez raison ! Toutefois, l'acoustique est aussi un facteur non négligeable. En effet, une bonne isolation phonique vous empêche d'être dérangé par les bruits provenant de l'extérieur ou des autres pièces de la maison. Comment choisir un bloc porte acoustique ?

Les nuisances sonores sont couramment classées en trois catégories :

  • les bruits se propageant à travers la vibration de l'air ambiant, aussi appelés bruits aériens (provenant de la télévision des voisins, du trafic routier, etc.) ;
  • les bruits perçus via la vibration d'une paroi (plafond, mur, cloison, plancher...), autrement dit, les bruits d'impact (pas, claquement de porte, travaux, etc.) ;
  • les nuisances sonores mariant ces deux types de propagations. Il s'agit souvent de bruits d'équipements (coup de bélier, machine à laver, etc.).

Les bruits aériens sont les plus courants et les plus agaçants. Les blocs portes acoustiques ont ainsi été conçus pour bloquer la transmission de ce type de nuisance sonore. De plus, par effet de masse, ils limitent la propagation des autres formes de vibration.

Se référer à l’indice d’affaiblissement acoustique

L'indice d'affaiblissement acoustique est un des premiers paramètres de référence dans le choix d'une isolation phonique. Un bloc porte acoustique peut notamment être défini par l'indice :

  • RA, tr (Ctr), déterminant les performances du produit dans l'affaiblissement des nuisances sonores extérieures sur une ou plusieurs fréquences ;
  • RA (C), représentant la capacité d'affaiblissement des bruits aériens transmis à l'intérieur du bâtiment, particulièrement importante pour les portes de service et les portes de distribution ;
  • Rw (C ; Ctr), mentionnant la performance globale d'un produit fini (fenêtre, porte, cloison, etc.) ou d'un matériau relative à l'affaiblissement acoustique. Il est défini par trois valeurs exprimées en décibel. La première indique une moyenne et les deux autres déterminent l'efficacité de l'élément en fonction d'un environnement sonore spécifique.

Il est fortement conseillé d'opter pour un bloc porte acoustique affichant un indice d'affaiblissement d'environ 28 dB pour profiter d'un confort optimal. De plus, la différence avec un modèle standard est réellement perceptible.

Choisir en fonction de la masse surfacique

Les blocs portes en bois massif ou en matières composites sont particulièrement intéressants. Dans les deux cas, l'étanchéité périphérique est suffisamment importante pour assurer l'isolation phonique, car les bruits sont transmis par l’air. Ils doivent notamment être équipés de joints sur les côtés du dormant et sur la partie basse de l'ouvrant (à l'aide d'un joint de seuil ou d'une plinthe acoustique).

Par ailleurs, leurs performances acoustiques dépendent de la masse surfacique du matériau. En principe, à chaque doublement de cette valeur caractéristique de la matière, l'indice d'affaiblissement acoustique gagne 6 dB supplémentaires. Il est ainsi recommandé d'opter pour une matière lourde ou une porte équipée d'une feuillure complexe.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi