Pour les combles, un isolant naturel peut être d'origine végétale, animale et minérale. © Christine et Hagen GraF, Flickr, CC BY 2.0

Maison

Isolation des combles : quel isolant naturel choisir ?

Question/RéponseClassé sous :Thermique , isolation des combles , isolant naturel

Si vous souhaitez concilier confort personnel et exigences écologiques, il existe de nombreux isolants naturels de différentes natures : végétales, animales ou minérales.

Isolants : les grandes familles de matériaux naturels

Pour isoler votre habitation, vous avez le choix entre un isolant végétal comme le lin, le chanvre, le liège ou le roseau, un isolant animal comme les plumes de canard ou la laine de mouton ainsi qu'un isolant minéral comme la ouate de cellulose ou la vermiculite.

Coût énergétique et recyclabilité de l'isolation

Le lin, le chanvre, la laine de mouton ou les plumes de canard peuvent être qualifiés d'écologiques dans la mesure où ils présentent un faible coût énergique et qu'ils sont renouvelables et recyclables. À l'inverse, le polystyrène ou l'isolant mince réfléchissant font office de mauvais élèves.

Durabilité des isolants

La ouate de cellulose, la fibre de bois ou le lin ont une longue durée de vie. À l'inverse, le polystyrène, les plumes de canard et l'isolant mince réfléchissant vont avoir tendance à ne pas résister à l'épreuve du temps.

Isolants : quel danger pour la santé ?

La plupart des matériaux utilisés pour l'isolation sont sans danger pour l'Homme à l'exception du polystyrène. En revanche, la laine de verre et la laine de roche nécessitent de se protéger lors de la pause tandis que le verre cellulaire peut s'avérer toxique.

Pense-bête : la pollution extérieure peut être également sonore. Aussi, pensez à utiliser des matériaux à bonne résistance phonique.

Cela vous intéressera aussi