Boîte d'œufs ou de conserve peuvent servir de contenant pour réaliser des semis. © HollyHarry, Adobe Stock
Maison

Quel objet recycler pour faire ses semis ?

Question/RéponseClassé sous :Jardinage , développement durable , recyclage

Que ce soit pour faire des semis de fleurs, d'aromatiques, de légumes ou bien réaliser des boutures, prenez l'habitude de recycler des objets du quotidien qui partiraient normalement à la poubelle. Comment faire pousser ses petites graines, tout en ayant un geste responsable et en faisant des économies. On vous dit tout.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Jardinage : l'entretien des plantes grasses en cinq conseils  Les plantes succulentes, ou plantes grasses, poussent dans des environnements arides et demandent donc un traitement particulier. La réussite de leur culture et entretien dépend du respect de quelques règles simples. Futura-Sciences a interviewé Jean-Marie Solichon, directeur du jardin exotique de Monaco, afin qu’il nous donne quelques conseils. 

Comment valoriser des déchets ménagers au jardin ? Tout simplement en récupérant des contenants originaux comme une boîte d'œufs ou un rouleau de papier toilette pour réaliser des gestes de jardinage et se substituer à des contenants en plastique. Dès janvier, à l'abri, opérez vos premiers semis.

Les rouleaux de papier toilette

Lorsque vos rouleaux sont neutres, sans encre, vous pouvez les conserver afin de préparer vos semis dès le printemps, entiers ou bien coupés en deux sur la hauteur. Une fois rempli de terreau horticole, placez une à deux graines à la profondeur recommandée, placez un peu de terreau par-dessus et tassez. Brumisez régulièrement et placez-les dans une pièce lumineuse. Une fois les jeunes pousses levées, vous pouvez les repiquer directement au potager, dans les jardinières ou les massifs. Si vos rouleaux sont en carton 100 % biodégradable, ils vont se décomposer dans le sol. Terminé les pots en plastique ou en tourbe, coûteux et néfastes pour la Planète.

Jeunes pousses de salade, fève et tomate dans des demi-rouleaux de papier toilette. © Holly Harry, Adobe Stock

Les boîtes d’œufs

À 6, 10, 12 ou 24 emplacements, les boîtes à œufs sont très pratiques pour opérer des semis, à toutes les saisons. Une fois remplies de terreau et de semence, conservez-les dans une pièce hors gel et lumineuse. Soit vous découperez la boîte afin de planter chaque alvéole directement sur son emplacement final, soit vous prélèverez la jeune pousse avec une fourchette pour ne pas abimer les racines et pratiquerez le repiquage.

Boîte d'œufs pour faire pousser des plants de jeunes légumes. © Holly Harry, Adobe Stock


 

Les boîtes de conserve

Pour faire des semis ou des plantations, utilisez des boîtes de conserves nettoyées et trouées dans le fond. Placez un peu de graviers, cailloux ou sable dans le fond pour créer un drainage parfait. Remplissez-les de terreau puis semez les graines à votre convenance. La boîte de conserve permet d'obtenir de beaux pieds de végétaux avant de passer à la plantation finale. N'oubliez pas d'étiqueter les boîtes pour noter le nom des végétaux en culture.

Fraisier, thym, fève et tomate qui se développent dans des boîtes de conserve. © Holly Harry, Adobe Stock

Et les autres contenants improvisés

Les briques de lait, les coquilles d'œufs, les feuilles de papier absorbant (essuie-tout), les capsules vides de café, les barquettes de fruits et légumes, les bouteilles d'eau vides et bien d'autres objets du quotidien qui termineraient leur voyage dans la poubelle peuvent vous servir pour vos séances de jardinage. Semez des graines, faire pousser des boutures, servir de serre, autant d'utilité à découvrir pour le jardinier. Veillez toujours à la présence de trous d'évacuation dans le fond.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !