Tendre vers le « zéro déchet » implique de changer nos modes de consommation. Pour franchir le pas facilement, une petite encyclopédie compilée par EDF Pulse & You apporte conseils et astuces pour réussir ce pari au quotidien. 

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Pensez-vous trier vos déchets correctement ? Tous les ans, chaque français produit 568 kg de déchets. Les habitudes de tri commencent à s'installer dans nos cultures, pourtant, encore considéré comme trop coûteux et complexe, seulement une partie de nos déchets connait le recyclage...

Au quotidien, il est quasiment impossible de ne produire aucun déchetdéchet. En revanche, il est tout à fait possible de les réduire au maximum. Pour y parvenir, EDF Pulse and You (en partenariat avec FanVoice) a lancé, sur sa plateforme collaborative un projet ayant pour thème « zéro déchet, où en êtes-vous ? ». Une campagne qui a rassemblé un peu plus de 230 contributeurs (pulseurs) et près de 3.000 idées. Assez de matièrematière grise pour compiler les meilleures astuces de ces « pros » dans la petite encyclopédie du zéro déchet. Selon les affinités, chacun étant libre de mettre en œuvre au quotidien tout ou partie de ces astuces.

Des produits incontournables pour la maison et le jardin

Dans la maison, pour remplacer les produits ménagers (détachant, désinfectant, nettoyant...), trois produits sont largement plébiscités : le vinaigre blanc, le savon de Marseille et le bicarbonatebicarbonate de soudesoude. S'il existe de nombreuses recettes pour créer soi-même des produits ménagers (pastille lave-vaisselle, assouplissant...) ou de santé (dentifrice, déodorant...), il est nécessaire de bien les doser. Le vinaigre blanc, par exemple, doit être dilué pour ne pas endommager sur le long terme les appareils électroménagers entartrés, les joints siliconesilicone... Les contributeurs n'ont pas oublié le jardin. Le compost est la star incontestée pour réduire ses déchets (épluchures de fruits, de légumes, coquilles d’œufs...) et nourrir les végétaux. Autre produit qui remporte les suffrages, le marc de café. Avec lui, pas besoin de produits du commerce pour repousser les pucerons, les limaces et escargots.

Le saviez-vous ?

354 kilos par an, c’est le poids moyen des déchets ménagers produits par un foyer. 

Le vrac, en plein boom...

Remplacer les produits ménagers est déjà un pas de fait pour réduire les déchets. Pour aller plus loin et réduire les emballages, pourquoi ne pas faire les courses en vrac ? Une bonne idée qui séduit de plus en plus de personnes et qui se démocratise. En effet, en cinq ans, le nombre de magasins spécialisés dans la vente en vrac est passé de 18 à plus de 400, sans compter les grandes surfaces dont 80 % d'entre elles consacrent au vrac des rayons entiers. Côté tarif, les légumes secs (légumineuses) et les fruits secs sont en moyenne 20 % moins chers que les produits vendus emballés. En revanche, les pâtes, le riz et les céréalescéréales restent plus chers en moyenne de 7 %. 

La vente de produits alimentaires en vrac comme les fruits et légumes secs, les pâtes ou le riz permet de réduire de façon significative les emballages. Moins de déchets pour un budget sensiblement équivalent. © Iryna, Adobe Stock
La vente de produits alimentaires en vrac comme les fruits et légumes secs, les pâtes ou le riz permet de réduire de façon significative les emballages. Moins de déchets pour un budget sensiblement équivalent. © Iryna, Adobe Stock

Réutiliser, recycler, réparer...

Côté équipement high-tech, mobilier... pour réduire les déchets rien de plus simple. Votre smartphonesmartphone, votre tablettetablette, ou votre ordinateur est cassé ou montre des signes de faiblesse ? Optez pour des appareils recyclés. Ils sont tout aussi performants et moins chers. Envie de refaire votre garde-robe ? Les vêtements ne sont pas en reste grâce aux nombreuses plateformes en ligne et magasins de dépôt-vente. Lave-linge, lave-vaisselle... en rade ? Avant de remplacer votre électroménager, pensez à le réparer.

Mises bout à bout, toutes les idées qui ont vu le jour au cours de cette campagne (dont certaines sont simples à adopter) vont dans le sens d'une consommation plus respectueuse de l'environnement... Autant commencer par celles qui semblent les plus simples à réaliser, comme refuser tout ce qui est à usage unique, tels les emballages en plastiqueplastique, gobelets...).

Voir aussi

Découvrez le comparatif sur les aspirateurs robots