Fritillaria meleagris, la fritillaire pintade,© Farbkombinat, Adobe stock
Maison

La fritillaire peut-elle se multiplier facilement ?

Question/RéponseClassé sous :Jardinage , fritillaire , plante à bulbe
 

La floraison de la fritillaire est spectaculaire. Avec ses couleurs vives, elle enchante le jardin au printemps quel que soit sa configuration. De plus, il existe plus d'une centaine de variétés de cette belle plante à bulbe : de la simple clochette délicate de la fritillaire pintade à l'exubérante inflorescence en couronne de la fritillaire impériale, elle se cultive aussi en pot ou qu'en pleine terre. Pourquoi s'en priver ? 

En forme de clochette ou campanulée, ou bien d'un port fièrement dressé, la fritillaire (du genre Fritillaria) se décline en de nombreuses variétés, environ 120, réparties dans les régions tempérées, en Europe, en Asie et dans l'ouest américain. Également appelée « Larmes de Marie », c'est une plante bulbeuse, qui donne de fort belles fleurs de fin mars à la mi-avril, de couleur rouge orangé, rouge vif ou jaune citron. Elle est bicolore ou à damiers, et pousse sur de hautes hampes de 0,80 à 1,20 m de hauteur.

La fritillaire offre de multiples variantes, ici, la fritillaire impériale (Fritillaria imperialis). © Farbkombinat, Adobe stock

La fritillaire, la belle du jardin

C'est une herbacée vivace de la famille des Liliaceae. La fritillaire pintade (Fritillaria meleagris) et la fritillaire impériale (Fritillaria imperialis) sont les plus couramment aperçues dans les zones tempérées. Les fritillaires ont besoin d'une terre un peu sablonneuse, ou alors bien drainée, mais également d'humidité tant que les feuilles sont présentes, c'est-à-dire du printemps au début de l'été. À la fin de la floraison, il faut laisser le feuillage séché naturellement.

Ensuite, au repos, il lui faut une relative sécheresse durant les périodes automnale et hivernale afin d'éviter le pourrissement des bulbes. Certaines variétés préfèreront des zones plus ombragées, par exemple, au pied d'arbustes, quand d'autres seront plus à l'aise dans des rocailles ensoleillées.

Abstenez-vous de prélever les fritillaires rencontrées à l'état sauvage et certaines sont endémiques et rares dans leur ère de répartition. Ces plantes à bulbes se trouvent facilement chez les producteurs et elles peuvent se multiplier facilement.

Comment multiplier la fritillaire ? 

Les bulbes se plantent en automne. Pour multiplier la fritillaire, il faudra intervenir rapidement lorsque vous retirerez les bulbes de terre, quand le feuillage aura entièrement fané. Vous détacherez quelques écailles extérieures sur les bulbes et vous les placerez dans un sac en plastique contenant un mélange de tourbe et de sable légèrement humide.

Quelques semaines plus tard, vous remarquerez que les écailles auront émis quelques racines. Vous pourrez alors repiquer chaque plante dans un godet, sans trop l'enfoncer dans la terre. En automne, il vous restera qu'à mettre en terre, à 20 ou 30 cm de profondeur, les bulbilles de fritillaire qui se seront formées, en même temps que vos bulbes classiques à l'automne.

En savoir plus

Question / réponse inspirée du livre écrit par Michel Caron - Fleurs à bulbe - Éditions Ouest-France, n'hésitez pas à acheter le livre.



Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !