Maison

La formation d’un compost peut-elle être accélérée ?

Question/RéponseClassé sous :Jardinage , compost , amendement
Compost © Michel Caron

Peut-être confectionnez-vous votre propre amendement avec les restes de déchets organiques de votre maison et de jardin (tonte de pelouse, feuilles mortes, taille de branches, épluchures de fruits et légumes...).

Outre la satisfaction de produire soi-même un bon engrais, le compostage est une solution particulièrement économique et écologique. Il permet d'obtenir un amendement naturel à moindres frais et de réduire considérablement le volume des ordures ménagères. Le compost frais s'utilise comme paillis, et lorsqu'il arrive à maturation, il permet d'améliorer la fertilité du sol du potager et des massifs de fleurs, de stimuler la croissance des végétaux, ou encore de servir de support de culture pour les arbres fruitiers, les arbustes, les plantes d'intérieur.

Toutefois, pour parvenir à un compost mûr, de qualité, homogène et d'une agréable odeur, 4 à 12 mois de patience sont nécessaires. En effet, le processus de décomposition des déchets s'effectue progressivement en présence d'oxygène et d'humidité, et sous l'action des bactéries aérobies, des champignons et des insectes. Pour accélérer ce lent processus, vous pouvez utiliser un activateur bio du commerce.

À base de micro-organismes et de matières organiques azotées, ce produit naturel apporte en nombre les éléments indispensables pour obtenir un excellent compost en 60 jours. Son utilisation est facile à mettre en œuvre : il faut le diluer dans 5 fois son volume d'eau, le laisser reposer pendant 1 heure pour réactiver les micro-organismes, utiliser le mélange obtenu sous 24 heures et en arroser progressivement votre  tas de compost.

Question /réponse inspirée du livre écrit par Michel Caron - Le Potager - Éditions Ouest-France, n'hésitez pas à acheter le livre.
Cela vous intéressera aussi