Magnifiques clochettes de fuchsia. © S. Chaillot
Maison

Quand et comment bouturer le fuchsia ?

Question/RéponseClassé sous :Jardinage , jardin , bouture

Les fuchsias, plantes vivaces arbustives, se parent de belles clochettes de couleurs différentes du mois de mai à octobre, sans interruption. Que ce soit en pot, jardinière, suspension, massif ou bac, ils assurent des mois de floraisons abondantes. Afin de prolonger les couleurs de vos variétés préférées, bouturez les fuchsias à moindre coût. Simple et rapide, vous pourrez multiplier ces magnifiques clochettes !

Cela vous intéressera aussi

En plus des boutures de fuchsias qui se font en avril-mai, vous pouvez aussi les réaliser du mois d'août à septembre, sur des tiges ligneuses. Facile à réaliser, multipliez les variétés de fuchsias en conservant les formes et couleurs initiales. Comment réaliser soi-même des boutures de fuchsia afin de profiter de ces élégantes clochettes de nombreuses années ?

Quand prélever la bouture ?

Vous pouvez commencer le bouturage des fuchsias à partir de la mi-août et le prolonger tout le mois de septembre. Profitez du nettoyage automnal des pieds de fuchsia, pour ceux en pot ou bien de les protéger pour ceux cultivés en pleine terre, pour prélever les tiges. Ainsi, vous pourrez reproduire les variétés de fuchsias à l'identique des pieds-mères.

Quelle partie du fuchsia choisir ?

Choisissez, de préférence, un fuchsia sain qui ne contient pas d'insectes et qui est dépourvu de maladie. Vous devrez couper des tiges entre 8 et 10 centimètres ; choisissez les plus belles, exemptes de fleurs et boutons floraux ou bien vous prendrez soin de les ôter.

Prélèvement d'une bouture saine de fuchsia. © S. Chaillot

Comment prélever la bouture de fuchsia ?

Équipez-vous d'un sécateur aux lames coupantes et propres. Prélevez des tiges d'environ 10 centimètres qui comportent des paires de feuilles et coupez au-dessus d'un départ de feuilles. Retirez les feuilles de la partie basse (aussi appelées les feuilles basales) de la bouture pour n'en conserver que quatre ou six (trois paires de feuilles).

Bouture de fuchsia, après prélèvement (droite) et bouture prête (gauche). © S. Chaillot

Comment préparer la bouture de fuchsia ?

Une fois les boutures prélevées, préparez le mélange qui va les recevoir. Pour cela, mélangez du terreau universel (2/3) et du sable (1/3), à parts égales. Remplissez un godet, un pot ou bien une terrine, munis de trous de drainage, avec ce mélange. Humidifiez copieusement ce mélange. Avec un morceau de bois ou bien un crayon, faites des trous afin d'y placer les boutures. Prenez soin de les espacer de 20 centimètres. Combler les vides autour des boutures avec le mélange puis tassez bien avant d'arroser en fine pluie.

Il est aussi possible de tremper l'extrémité des boutures dans de l'hormone de bouturage. Vendue en jardinerie, cette poudre blanche facilite la reprise. Retirez le surplus et installez les boutures.

Comment entretenir les boutures de fuchsia ?

Arrosez régulièrement, en laissant sécher la terre entre deux apports d’eau, et placez-les dans une pièce hors gel et lumineuse (sans soleil direct) mais pas trop chauffée afin de passer l'hiver avec une température idéale. Deux à trois mois plus tard, les boutures bien vertes qui portent des nouvelles feuilles sont enracinées. Si les boutures manquent de place, il est possible de faire un repiquage intermédiaire avant la plantation printanière. Continuez de les chouchouter jusqu'aux premiers jours du printemps. Vous pourrez les sortir pour les acclimater doucement et dès les gelées printanières passées, vous les planterez sur un emplacement mi-ombragé à leur place définitive au jardin ou sur le balcon-terrasse.  

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !